Et le papier toilette alors ?

Chose dite, chose faite ! Je vais vous parler de mon amour pour le papier toilette. Bon je ne vais pas faire un roman de trois cents pages dessus, mais bon, un petit article ne peut pas faire de mal.

Facteur influençant la consommation de PQ

Pour faire simple, j’utilise beaucoup de PQ, vraiment beaucoup, tant pour la petite* que la grosse commission**. En moyenne, un rouleau de papier toilette = une journée. Cette moyenne dépend de plusieurs facteurs :

  • Temps passé à l’appartement. Il est évident que si je passe que 3h dans l’appartement, je consommerais moins de papier toilette que si j’y suis toute la journée (en tout cas le mien).
  • Digestion – Alimentation. Le type d’alimentation influe directement sur le nombre de feuille de papier que je vais devoir utiliser. J’ai une digestion normal***, grosso merdo une fois par jour. Bon j’ai tout de même remarquer que manger indien me faire passer du 1x par jour à 2x par jour et généralement très vite après mangé. Du coup la bouffe indienne que j’aime énormément augmente fortement mes statistiques de consommation de PQ.
  • Facteur diurétique : Quand je commence à entamer une bouteille de coca cola ou à boire du thé (marche aussi très bien avec la bière), je peux vous assurer que je vais visiter les toilettes toutes les 15 minutes. Sachant que j’utilise beaucoup de papier même pour ça et qu’en plus je bois beaucoup de coca, je vous laisse imaginer la quantité de PQ dont j’ai besoin.
  • Alimentation avariée et autre Doner Kébaberie : C’est un facteur plutôt rare, mais qui peut très facilement tripler ma consommation de PQ ainsi que ca fréquence d’utilisation. De la bouffe avarié ou un Doner Kebab (déjà que j’aime pas ça, je peux vous dire que mon estomac et mon intestin non plus) et hop, je suis clouée aux toilettes avec ma DS et la tonne de rouleau de PQ utilisée jusqu’à ce qu’il n’y ai plus une seule trace (dans ce cas de figure, je peux vous dire que vous ne faite pas de Perfect****) et en espérant que sa ne recommence pas 5 minutes après.
  • Stress : Le stress induit un relâchement des muscles liés à la miction* pour en favoriser d’autre (mais là n’est pas le sujet), d’où cette envie d’aller faire pipi quand vous êtes stressée. Bah hop, un coup de stress car je suis en retard ou autre, et me voila à courir aux toilettes rapidos et donc a utiliser du PQ, peut être moins que si j’avais le temps.
  • Froid : Je ne sais plus la raison exacte, mais le froid nous donne envie de faire pipi. Il me semble, mais à vérifier, que c’est du à l’augmentation de pression sanguine au niveau des reins et donc le sang a besoin d’être plus filtré. Car lorsqu’il fait froid, l’organisme favorise l’innervation sanguine des organes vitaux aux membres périphériques (main, jambe etc). Bref, je ne sais plus exactement. Donc le froid fait que je fais plus souvent faire pipi, bon d’accord je ne suis pas chez moi généralement. Mais quand je m’apprête à rentrer chez moi par -15°C, le premier truc que je fais, c’est de courir aux toilettes (et donc d’utiliser du PQ).

Le PQ et moi

Du coup, je dois très régulièrement racheter du PQ, car il ne se vend que par petit lot. Le mieux étant les ventes en gros, comme fond certain supermarché des fois, ou je peux directement acheter 50 rouleaux d’un coup.

Cette situation m’a valu des remarques du type « tu coûtes chère en papier toilette, tu verras quand tu feras ta vie« . Vous reconnaitrez ma mère parler. Alors oui, je vois qu’il faut que j’achète un paquet de 8 rouleaux par semaine. Surtout qu’il y a toujours au moins un rouleau dans ma chambre, car j’utilise le PQ aussi pour me moucher (déjà que j’ai appris à faire ça il n’y a que 4 ans) ou essayer un truc (miette, coca renversé etc) sur mon bureau. Heureusement, un rouleau me tiens au minimum une semaine.

Comment réduire sa consommation de PQ ?

Je pense que c’est devenu une question cruciale, tant pour moi que pour vous.Du coup j’ai 4 petites idées à vous proposer :

  • Prendre une douche : Ça me rappelle un pote de fac, qui disait que lorsqu’il n’avait plus de PQ chez lui, il prenait une douche tout de suite après (et il précisait en plus, surtout que ça colle à cause des poils). C’est toute fois, plus embêtant si les WC sont séparés de la douche/baignoire.
  • S’inviter chez le voisin : Dans ce cas de figure, il n’y aura pas de réduction de consommation de PQ, mais plutôt utilisation du PQ de quelqu’un d’autre. Vous aurez compris, qu’il ne faut pas m’inviter à chier chez vous, si vous ne voulez pas casser votre tirelire « Urgence on a plus de papier toilette à la maison« . Mais tout de même, il doit être possible d’aller s’inviter chez le voisin juste pour ça. Par contre prétextez autre chose que le « Salut, je peux chier chez toi ? ». Puis essayer d’éviter aux maximums les bruits fortement agréables et ne rentrez pas chez vous tout de suite après la grosse commission, ça ferait suspect.
  • Voler le PQ des autres***** : Vous êtes chez un ami ? Au restaurant ? Chez le médecin ? Au travail ? Profitez en pour prendre quelques rouleaux avec vous. Faite discret quand même, ne remplissez pas votre sac à ras bord et éviter qu’une longue trainée de papier ne sorte de votre sac. Pensez même à utiliser au maximum leurs toilettes, vous économiserez aussi de l’eau par la même occasion.

Voila je pense vous avoir tout dit sur ma vie et le PQ, ainsi que quelques astuces sur comment économiser du papier toilettes xD
Ah non, une petite anecdote. Je suis allée faire du camping sauvage durant 3 jours (oui je n'avais pas de quoi m'offrir une location de villa avec piscine…). J’ai pris juste un sac sans affaire de rechange (hormis les sous vêtements) car il était rempli de PQ. Autant chier dans les bois ça ne me dérange pas, mais par contre pas s’il n’y a pas de papier toilette.

Helran

* Pepi/uriner/miction

** Caca/déféquer

*** Digestion normal = entre 12 et 72 heures si je me souviens bien de mes cours de bio de 2ème année de Licence.

**** Lorsque vous n’avez aucune trace sur la feuille de PQ dès le premier passage.

***** Voler c’est mal !

Avec mots-clefs , , .Lien pour marque-pages : permalien.

23 réactions à Et le papier toilette alors ?

  1. Pingback:Le PQ de mauvaise qualité au boulot : source de stress? | Helran in Hell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>