Police et douane française

Après découverte par un pur hasard de cet article du blog Name on the door, ça m’a rappelée, que je voulais aussi vous raconter mes histoires de flics, douanier et autre truc du genre en France. Je précise en France, car il n’y a quand France que ça se passe ainsi.

1- Je roulais tranquillement en voiture, arrêtais à un feu rouge, j’attendais qu’il devienne vert (logique quoi) pour démarrer. Vert, hop je démarre. 100m après, un flic en voiture, sortie de nul part, m’arrête, il était seul et devait surement s’ennuie comme un rat mort et surtout n’avoir rien d’autre à faire de sa soirée, car en plus c’était en fin de soirée. Le gars, directe il se la joue et m’annonce que j’ai grillé un feu rouge! Ah oui, mais non. Je lui dit que non. Il me dit que si. Je lui est dit que j’ai bien regardé avant de démarré. Il me dit que je me fou de sa gueule et qu’en plus je suis aveugle (véridique). La 1ère pensé qui me vient à l’esprit « Voi vittu perkele saatana » (non c’était pas ça, mais j’ai pas envie d’avoir des problèmes quelconques si j’écris vraiment ce qui m’est venue en tête). Donc je lui dit en gros « oui c’est bien, alors j’ai grillé le feu rouge ». J’ai donc mentie et je suis allée dans son sens alors qu’en temps normal, je n’aurais jamais vendu mon âme de la sorte. Car d’une part, je n’avais pas que ça à foutre. D’autre part, il était déjà suffisamment arrogant et muni d’une stupidité profonde que j’allais pas le lancer dans un débat animé du « Je te dis que j’ai pas grillé ce putain de feu rouge, tu vois pas que j’étais arrêté au feu en plus! D’ailleurs je ne t’ais pas vu ni derrière moi, ni à coté, ni au loin dans le rétroviseur, donc t’es forcement venu depuis une autre partie de l’intersection, donc tu n’as pas pu voir mon feu rouge devenir vert, surtout qu’à cette intersection, il y a plusieurs feux différents qui se mettent au rouge et vert différemment, parce que c’est un gros carrefour et donc tu n’avais la possibilité de deviner la couleur de mon feu en fonction des autres comme lors d’un simple carrefour. Connard! ». Le mec continuait à regarder mon permis puis de dit: « vous avez votre permis depuis pas longtemps, vous voulez le garder? » (noon bien-sure que non!) moi « oui » et il fini par me le rendre et me dire de faire attention la prochaine fois et il est partie.

Les rares fois où j’ai eu affaire à des flics en Finlande, ils ont toujours été non arrogant et cherchant d’abord à discuter pour savoir le problème exacte.

2- Les aéroports et moi ça fait deux mais uniquement en France. Bizarrement en Finlande, ils sont tellement pas chiant, que je n’ai jamais à enlever mes bottes, ni mon bracelet de force. Ils ne me fouillent pas, m’embêtent pas etc. Les autres aéroports que j’ai fait dans l’Europe, comme Francfort, Copenhague et Amsterdam, c’est la même chose. On ne m’embête pas, le pire que j’ai du subir, c’est devoir enlever mes bottes! En France, c’est à chaque fois là merde! A chaque fois! A chaque fois, on me fait enlever mes bottes (bon il parait que c’est normal) et on me fouille mon sac avec plus ou moins de prétexte! Une fois, c’était à cause de ma nintendo DS, l’autre fois à cause des médicaments que je trimbalais (et rien de très excitant comme médicament, quelques crèmes et antihistaminiques, c’est dire!) et le plus récemment, fouille de mon sac, sans aucun prétexte cette fois ci. A la question « vous fouillez tout le monde comme ça, c’est aléatoire? », il m’a répondu, « c’est comme ça, je fais mon boulot ». Ah oui, je sais, mais c’est quand même bizarre qu’à chaque fois, ce soit moi qui m’en prends plein la tronche (OH que j’aimerais!). Bon au moins les gars d’aéroport français non jamais étaient arrogant. Pourtant, même si je suis d’origine magrébinne, je ne suis pas typé pour autant (bon en Finlande, tous le monde pense que je suis Espagnole ou Brésilienne, mais ça c’est une autre histoire), à part les cheveux bruns bouclés, mais c’est pas comme si des personnes d’origine française n’avaient pas les cheveux bouclés non plus hein.
De toute façon, maintenant j’évite au maximum les aéroports français!

Nan mais faut pas venir se peindre, si des préjugés sur les flics courent et non plus sur le fait que l’aéroport Charles De Gaulles soit le plus pourri d’Europe! Je ne parle même pas d’histoire de discrimination et autre truc du genre, dont fait référence NeuNeu sur son blog.

Helran

Comments

  1. Pour le coup du feu c’était en france? Car si je dit pas de counerie (c’est pas fait) s’il est tout seul, bha il ne peut trop rien faire, et il devait surement rentrer chez lui (il me semble qu’en service, ils doivent être 2 minimum par véhicule).

  2. Pour avoir fait un récent voyage à Londres, j’ai du enlever ma ceinture avant de passer sous le portique comme tout le monde. Bon c’est pas une fouille mais on te fait bien comprendre qu’il faut bien respecter les consignes de sécurité qu’on te martèle dans tout l’aéroport.

    Étrangement, j’ai pas eu tout ça en France, va savoir !

    • Pour la ceinture on m’a toujours demandé de l’enlever, peut importe l’aéroport. Bizarre qu’il ne te le demande pas en France xD

  3. Haha, ben c’est vrai qu’aux aéroports français ils sont chiant, quand je suis venu en Finlande, à Charles de Gaulle ils ont failli déclencher une alarme quand je suis passé aux rayons X à cause des protèges cartes qui étaient transparents et qui occultaient ce qui se trouvait à l’intérieur 🙁
    Sinon j’ai jamais eu de problèmes aux portiques. Par contre avec les transports si xD

  4. Ma famille doit avoir quelque part un ancêtre de type ethnique arabe. Et ça c’est vu à notre génération, surtout sur un de mes frères. Et selon-lui, habitué également des aéroports, il y a un pays qui est encore pire que la France à ce niveau: les USA. Il recommande d’ailleurs chaudement le douanier texan tellement redneck que même les américains ont du mal à comprendre ce qu’il dit et qu’il en devient tout rouge :o.

  5. Plutôt triste comme constat…

  6. Rien que pendant le mois de novembre, je me suis fait controler 4 fois. Toujours à Gare du Nord ou dans les environs d’ailleurs !

  7. Mon étuis à lunettes est aimanté ! Je ne sais pas pourquoi, ça emmerde beaucoup les vigiles de l’aéroport qui regarderaient presque à la loupe ce fameux étuis.

  8. Pour les douanes ou dans l’aéroport, je préfère qu’ils en fassent trop que pas assez… Pas envie de courir de risques dans les aéroports…

    En revanche, pour la police nationale sur route… c’est triste à dire mais c’est en grand majorité des cowboys qui se croient tout permis. Et malheureusement, on ne peut rien y faire. Je ne peux que plussoyer.

Laisser un commentaire