Un rêve de metal transexuel vietnamien

Cette nuit j’ai fait un rêve vraiment chelou.

Avec P. on étaient allongé à discuter dans le lit d’une maison que je ne connais pas. Quand ma mère qui était dans la même pièce décide de mettre de la musique à fond.
Musicalement ça ressemblait à de la pop turque comme on en voit dans les clips vidéo diffusés dans les doners kebab mais avec des parties plus metal incorporées. Sauf qu’en fait s’était classée dans metal transexuel vietnamien.
J’ai à peine eu le temps de tourner la tête vers ma mère que deux transexuelles (visage de femme, gros seins et grosses bites) en surpoids et ultra maquillés aux lances pierres depuis des pots de peintures se sont mises à danser toutes nues. Même que P. les à rejoind pour danser sur ce metal transexuel vietnamien, dont la pochette d’album est un cliché de celle de rap mais avec deux vietnamiens, une femme et le même asiatique qui tient le sushi bar dans le film Orgazmo.

Des fois je me dis que heureusement je ne me souviens pas de la plus part de mes rêves.

Comments

  1. Arf ! Je n’avais pas vu la première phrase en fait, et je pense que tu devrais la mettre à la fin, ça renforce l’effet de surprise que j’ai éprouvé à la première lecture ! ^^

  2. La Finlande, c’est vraiment comme le Japon: ils ont des produits qu’on ne trouve pas chez nous…

  3. Données clés : Transexuel, Asie,P. et mère.

    Bon courage

Laisser un commentaire