Le couple de vieux et ma pièce de 1 centime

Roh punaise, certain vieux, c’est des cas! L’autre jour alors que j’étais sur Strasbourg, j’ai pris le tram pour rentrer chez moi. Posée tranquilement sur le siège coté allé, je retire mes écouteurs de ma poche et là, une pièce de 1 centimes tombe de ma poche par terre. J’essaye en vain de la ramassée, recroquevillée, le dos qui me fait mal et le tram qui était en marche. Comme je n’arrivais pas à atteindre la pièce, j’ai laissé tombé l’affaire, surtout que 1 centime en Finlande, ça m’aurait servie à strictement rien. Le tram plutôt rempli et tous les sièges étaient pris autour de moi. A coté de moi, une dame d’une 50aine d’année a tenté de ramasser la pièce, elle a aussi vite abandonné. En face de moi, un couple de vieux qui me regardait faire sans rien dire.

Quelques arrêts après, la personne, à côté de moi, quitte le tram et j’en profite pour prendre sa place et donc être côté fenêtre. A ce moment là, le couple de vieux se baisse, finalement c’est le mari qui réussira à attraper la pièce, tout deux en me regardant avec un sourire gêné et hop, le vioc met ma pièce de 1 centime dans sa poche et j’ai tout vu!

Non mais c’est vrai, 1 cts, c’est 1 cts. Sauf qu’en Finlande ça ne me sert strictement à rien et ce couple de vieux, au apparence, ne semblait pas spécialement avoir de problème d’argent, au contraire.

Helran

Comments

  1. Quoi! Tu t’es baissé pour un centime. Au moins les vieux, ils ont réussit à l’avoir.

    • C’était mon centime 😉 Oui mais la configuration/position des vieux était différente, donc facile à atteindre sans se recroqueviller le dos ou pousser tout le monde.

  2. Did – Azur.fr.nf
    31 octobre 2011 - 15 h 21 min

    Un sou est un sou!

    Moi: « bonjour, je voudrais le four micro-onde à 50€ là »
    Vendeur: « 50€??? Ah lui, mais il n’est pas à 50€, il est à 49,99€! »

    Bah oui, je suis bête! 😀

  3. Formation à distance
    2 novembre 2011 - 13 h 25 min

    Une après midi en rade de briquet, je demande gentiment à une personne d’un âge avancé s’il peut me prêter un briquet. Il a crier « non c’est le mien » m’a tourné le dos et s’est enfui (en marchant, il avait l’air bien rouillé des jambes). Tout ça pour dire que maintenant, je peux m’attendre à toutes les sortes de réactions !

  4. Un jour, avec une personne on devait partager les frais d’essence. Je ne me souvient pus le prix exacte mais c’était pas divisible par 2 (exemple : 30,01€). On s’est pris la tête car j’étais un « radin », je lui est filé que 15€… C’était pas équitable. 🙁

Laisser un commentaire