Le PQ de mauvaise qualité au boulot : source de stress?

Pour le côté sérieux : le stress au travail est de plus en plus reconnu et faut que ça continue, surtout pour changer les mentalité de ce qui pense que ça n’arrive que autre, qu’au « faible » et jamais a eu.

Allons du côté moins sérieux, mais tout de même, de mon analyse du problème « Le stress au boulot à cause du papier toilette de mauvaise qualité ». D’ailleurs, je vous avais déjà parlé de papier toilette, il y a bien longtemps.

Voici le cas qui s’est présenté au labo depuis ces dernières années. Quand je suis arrivée, les toilettes avaient du papier toilette (PQ) de qualité normal. Donc aller faire sa petit et surtout grosse commission n’était pas gênant car le PQ faisait son boulot correctement et en quelques minutes l’affaire était torchée. Sauf qu’au bout d’un moment, ils ont opté pour la solution « papier toilette industrielle », ce sont des gros rouleaux de papier toilette très lisse de si mauvaise qualité que la soit disant double couche en réalité donne plus une monocouche, qui plus est, très fragile. Le problème avec ce PQ de merde est que ça devient laborieux de s’essuyer le cul avec, car ce n’est pas résistant et ça étale au lieu d’essuyer et enlever.

Le résultat de ce changement de papier toilette est que maintenant ça me fait chier d’aller faire ma grosse commission au labo car je vais galérer avec le pq et l’essuyage et perdre je ne sais combien de temps et probablement boucher les chiottes, si je ne tire pas plusieurs fois la chasse d’eau. En gros, avec un pq de qualité normal, ça m’aurait prix quelques feuilles, quelques minutes et c’était bon, tout le contraire avec ce nouveau pq pourri.

Donc en fait, ça me stresse à l’idée d’aller dans ces foutus toilettes, mais vraiment. Du coup je me retiens pour tout évacuer à la maison et ça me stresse encore plus et ce n’est pas agréable de tout retenir, je vous passe les détails sur les crampes d’intestin etc, bref douleur et double stress, super !

D’où la réflexion : En plus d’être du PQ moins cher, est ce que les patrons ne le font pas exprès pour justement que les employés ne perdent pas de temps à aller chier, préférant se retenir à cause du PQ de mauvaise qualité ? Sauf que cela ajoute un stress et une douleur supplémentaire aux employés.

Honnêtement, je ne sais pas ou ne pense pas que la réflexion sur l’utilisation de ce PQ est allée plus loin que « Ce PQ coute moins cher que les autres », en tout cas je l’espère car faut vraiment avoir l’esprit tordu pour imaginer gagner de l’argent et de la productivité grâce à du PQ de très mauvaise qualité au point que les gens ne veulent pas aller faire caca, préférant se retenir (= stress + douleur possible).

Pour marque-pages : permalien.

8 réactions à Le PQ de mauvaise qualité au boulot : source de stress?

  1. 1loup a écrit:

    Va au toilette, non pas pour chier mais pour dérouler le + souvent et le maximum de PQ dans les toilettes pour RIEN et demande aux personnes avec qui tu bosses & avec qui tu peux parler de cela, de faire pareil. Arrangez-vous pour que la consommation de PQ augmente démesurément et faites bien savoir autour de vous que ce PQ étant de très mauvaise qualité, vous êtes OBLIGE d’en utilisez bien plus qu’avant. Consommez, consommez, consommez. Mieux, si vous croisez le personnel d’entretien qui réapprovisionne en PQ, faites des petites remarques en passant. Tu devrais voir revenir rapidement du PQ de meilleure qualité même s’il est plus cher ;)

    • Helran a écrit:

      Oh déjà qu’a moi toute seule j’en utilise des tonnes, je n’ai même pas besoin de demander l’aide des collègues.
      Nan mais sinon, je me voie mal leur parler prout pipi caca (pas au sens blague vaseuse mais réel), ils sont « d’apparence » coincés ;)

  2. Kadcom a écrit:

    Ça doit bien te chier ou pas…
    Pardon.
    Sinon cet article tout en étant très marrant est en fait hyper sérieux. Pour ma part j’ai du PQ de qualité là où je bosse. Genre PQ de maison quoi. C’est pas de la soie mais c’est efficace. Comme dit mon VDD fait les chier un maximum il sauront ce que c’est.

  3. Alex a écrit:

    Il y a une solution super simple:
    Tu ramène ton propre PQ « 4 épaisseurs/fraicheur violette/texture douce/relief attrape caca » au travail, c’est quand même mieux que de se faire mal au bide ou de passer 1h au chiottes.

    • Helran a écrit:

      Ca éxiste le 4 épaisseurs ? :) Plus sérieusement je ne prends que du 2 épaisseurs, je ne voie pas l’intérêt du triple hormis du gachie. Sinon un PQ attrape caca se serait la classe !
      Mais sinon figure toi que j’y ai pensé :)

  4. hebergement web a écrit:

    lol un billet intéressant et amusant à la fois. La technique de Kadcom peut pousser le chef d’approvisionnement à acheter un PQ de qualité. Par contre je n’utilise même pas ce PQ fourni qui se trouve aux toilettes, je préfère apporter mon propre PQ rose qui respecte les normes de qualité et que je garde dans mon bureau en cas de besoin.

  5. LLD a écrit:

    J’avoue avoir bien ri en lisant cet article. Il est vrai que cela peut être une cause de stress et de fustigation….ajoutons à cela l’état même des cabinets lorsqu’on trouve un grand colombin…qui devient une source d’énervement.

    A croire que la règle élémentaire du « on tient ces lieux propres » a disparu.

  6. LLD a écrit:

    frustration et non fustigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>