Ca y est ! J’ai un télescope!

Ca y est ! Ca y est ! J’ai enfin franchi mon rêve d’enfance (en primaire), l’achat d’un télescope ! J’ai longtemps poussé cet achat pour des raisons financières puis technique et pratique. Puis lorsque je suis allée en Laponie, il y a quelques années, j’ai eu un orgasme visuel ! Tellement que le ciel en était exempt de pollution lumineuse et magnifique. Cela a relancé l’idée d’achat d’un télescope. Sauf que sans voiture c’est toujours la galère et avec mon dos cassé où je ne peux « rien » porter, c’est tout autant la misère.

Finalement, après avoir checké ce qui se fait en matière de prix avec comme limite le « poids » de la bête. Je me suis tournée vers une lunette astronomique Skywatcher 90/900. J’ai vérifié, avant son achat, sur le forum d’astronomie Webastro, que c’était une bonne lunette. Puis j’ai aussi vu des photos faites avec ce télescope réfracteur et j’en suis tombée à la renverse tellement qu’elles sont belles. Pour un si petit diamètre, il est possible de voir de belle chose.

Telescope Skywatcher 90/900 EvoStar-EQ-2

Le problème va être : « où stocker mon télescope et tous les accessoires » ? Parce que dans la chambre de mon appartement, c’est déjà plein à craquer. En fait, depuis que j’ai créé l’entreprise My Dream Lingerie avec l’équivalent finlandais de statue d’auto-entrepreneur, j’ai le niveau de place qui a réduit considérablement à cause des stocks à gérer et surtout que sur mon bureau actuel, je n’ai plus de place, vu qu’il y a, dessus, un casier pour la paperasse de la boutique ainsi que du labo. Je n’ai même pas la place pour poser ma machine à badge, c’est dire. Histoire de stocker tout le matériel, les accessoires etc. durant les périodes d’été, vu qu’à Helsinki, en été, les nuits sont très très courtes. D’ailleurs, les tiroirs sont remplis à ras bord aussi.

Bon évidement, sans voiture et habitant en centre-ville, je peux oublier l’observation du ciel profond à cause de la pollution lumineuse. Du coup, j’en ai profité pour prendre de quoi tapoter de l’astropho. Sauf que je viens de me rendre compte que j’ai oublié d’acheter une baque T2 pour adapter l’APN de P. (c’est pas très grave non plus, il s’en achètera une plus tard, s’il veut aussi faire de l’astrophoto). Puis en fonction de l’évolution de ma situation, pourquoi pas envisager plus tard un télescope à gros diamètre et faire du ciel profond et continuer l’astrophotographie si ça me botte.

Enfin, voici ce que j’ai acheté, ça m’a coûtée 400€ au total :

  • Skywatcher Evostar-90 on EQ-2 / Refractor télescope 90/900mm (la lunette astronomique).
  •  Occasion: TS Plössl 6.3mm – 1.25″ – 50° – coated optics (Un oculaire 6.3mm, car apparemment la Barlow 2x fourni avec le télescope est nulle. Mais bon, si ça se trouve cet oculaire l’est aussi. Mais il m’en fallait en plus que les 10mm et 25mm fournis avec et ce dans un budget limité).
  • TS Super RK Eyepiece – 3.6mm Focal Length – 1.25″ – MGF2-Coating (Comme précédemment, sauf que je viens de voir que ce n’est pas une Plössl :/ Je me suis trompée ! Enfin, c’est la marque Skywatcher. Bref, je verrai).
  • Skywatcher Tracking motor for EQ-2 mount (pour motoriser la monture, afin de garder l’objet au telescope).
  • TS Moon Filter for 1.25″ Eyepieces (Filtre lunaire, histoire que je ne m’explose pas les yeux car elle est très lumineuse).
  • Digiklemme 2 – universal adapter for all eyepieces and cameras (ça c’est pour pouvoir attacher mon apn ou bridge à l’oculaire).
  • Planisphere for 60° N (un planisphère pour latitude 60°N (latitude d’Helsinki) histoire de se repérer dans le ciel).
  • TS padded carrying case for telescopes and mounts Length 110cm – Diameter 30cm (histoire de porter la monture et le telescope).
  • Une lumière frontale à led rouge (pour pouvoir voir dans l’obscurité sans éblouir, ni déshabituer mes yeux à l’obscurité comme le ferait une lumière blanche).
  • Une boussole digitale (pour orienter la monture du télescope).
  • Une télécommande pour mon apn bridge (pour prendre photo/vidéo sans toucher l’apn et donc sans le faire vibrer).

Je me fabriquerai maison une boite à accessoire et une boîte à flat pour faire les flat en astrophoto.

Voilà! Et tout ça arrive lundi 8 juillet ! Sauf qu’en fait, il fait à peine nuit sur Helsinki donc bon, ce n’est pas l’éclate pour voir le ciel. Donc, je ne pense pas pouvoir l’utiliser avant quelques temps, sauf en solaire, mais je n’ai pas encore investie dans un filtre solaire.

Je verrai aussi pour aller m’inscrire au club d’astronomie URSA d’Helsinki. Surtout s’ils organisent des soirées en dehors d’Helsinki où il y a peu de pollution lumineuse.

Comments

  1. Cool ! Juste à temps pour la comète ISON, à suivre fin automne – décembre si elle survit à son passage près du soleil :

    http://earthsky.org/space/big-sun-diving-comet-ison-might-be-spectacular-in-2013

Laisser un commentaire