Les « spécialistes » de l’e-commerce, ont-ils aussi un eShop ou ont-ils vendus des choses?

Comme vous le savez, j’ai créé ma boutique de lingerie et sous-vêtement pour femme et homme récemment. Donc en plus de ma thèse, et autre hobbies, je lis çà et là des blogs rédigés par des « experts » en e-commerce.

Sauf qu’honnêtement, dès fois je me demande où est le côté « experts » et surtout est ce qu’ils ont déjà vendu quelques ou ont-ils aussi une boutique, un eshop etc.

Parce qu’entre les articles bateaux du type (bon en fait c’est quasiment que ça) « 10 astuces pour augmenter votre visibilité », « 3 techniques pour vous essuyer le cul à l’aide de PQ triples couches » et « 5 conseils pour fidéliser vos clients » et le niveau expert, il y a un gouffre. Car la plus part de ces astuces font partie du bon sens.

On est tous acheteurs et qui plus est de plus en plus acheteur sur le web. Donc quand j’ai monté la boutique et choisi le design du site et des modules etc, j’ai bien pris soin d’éviter ce que je déteste chez les autres ou ce qui me rebute.

Du coup dans je vois en conseil n°1 : travailler le design du site ! Oui mais attend mon coco, pas besoin d’être expert pour le dire. Il est évident que lorsque je vais sur un eShop qui ressemble à un site fait dans les débuts 90’ avec Dreamweaver, qui pique les yeux et à fort potentiel épileptique, naturellement, je ne vais pas avoir confiance (peut-être à tort, mais c’est un faite), le fuir etc. Bon, c’est vrai que des boutiques comme celle-ci existent encore ! Mais c’est comme les diapos de présentation type .ppt, il y a toujours des gens pour nous faire saigner des yeux avec du jaune sur fond bleu pétant, à croire qu’ils n’ont jamais vu leur ppt. Il en est de même pour Astuce 2 : Les principaux infos à la vue du client comme l’affichage en clair du prix TTC, les frais de ports (ALORS CA ! c’est le truc qui m’agace à mort ! Devoir fouiller tous le site pour trouver si 1. Ils livrent en Europe ou que dans le pays concerné (et c’est même souvent pas écrit), 2. Connaitre les frais de port en Europe etc. ça m’ENERVE !), les tailles, si c’est en stock ou non. Je veux dire qu’il est évident, que je ne vais pas cacher le prix et vous faire cliquer partout pour savoir quels sont les tailles disponibles etc.

Bref, donc les conseils sont tous soit bateaux, du bon sens ou de la logique. Pas de quoi demander l’avis d’un expert, un pote sincère suffit ou tout simplement aller voir d’autre site de vente en ligne et voir ce qui ne va pas, ce qui a été oublié etc. Mais bon, comme dit, une piqure de rappel ne fait pas forcement de mal dans ce domaine et donc ce n’est pas tant ces articles qui me gênent mais c’est plutôt ce cité ci-dessous.

Ça c’était pour le côté « site en lui-même ». Sauf qu’il y a d’autre type de conseil par les super mega expert d’ouf de l’e-commerce qui sont du style « 10 façons de booster vos ventes ». A eux j’ai envie de leur demander « Mais toi, t’as réussi à vendre des trucs ? Tu as aussi un eShop ? ». Car ça, je crois que c’est les pires. C’est un peu comme si moi, je vous faisais un « 5 conseil pour faire de la plongée sous-marine » alors que je n’en ai jamais fait, juste vaguement entendu de loin, de dos et dans le brouillage quelque infos à ce sujet. Donc il y a des gens qui s’auto proclame expert ou spécialiste ou « ouf de chez ouf » en e-commerce, pondent des chefs d’œuvre du type susmentionnés ou pire « 10 astuces pour gagner sa vie sur le net » ou « 5 façons de vendre via un eShop » enfin bref c’est conseil qui au mieux sont bateaux (logiques etc) au pire un attrape nigaud ou irréalisable, alors que ces gusses n’ont jamais rien vendu de leur vie. Car recevoir des avis d’un mec qui est expert et en plus à une boutique en ligne et donc expérimente ces conseils, voit la faisabilité etc., ça me plait ! Les autres… pas du tout !

Peut-être que je m’emporte, mais ces pseudo spécialiste de l’ecommerce qui n’ont jamais rien vendu, pas même un paquet de bonbon lors d’une tombola de kermesse scolaire du CP, ça me gave, en quoi je devrais les considérer comme spécialiste ou experts, en quoi leur parole est d’or ou de bon conseil si eux même ne l’applique pas ?!

Helran

[Livre] Brise Lame City de Corentin Jacobs

brise lame cityIl est rare que j’abandonne un livre, encore moins un livre de moins de 100pages. Sauf que Brise Lame City de Corentin Jacobs (chez Onlit Editions) a bien failli passer à la trappe au bout de quels pages. J’ai réussi à tenir grâce à une force surhumaine et en venir à bout de ces 86 pages par miracle. Comme vous l’aurez compris, je n’ai absolument pas aimé cette nouvelle.

Ce recueil est composé de 4 nouvelles. La deuxième bien plus long que les autres. Mon problème avec cet ebook et que j’arrive vraiment avec le style mais qu’en plus les nouvelles sont dénuées d’histoire/scénario. Donc vraiment ça n’aide pas à apprécier cet ebook.

Première nouvelle Muchacho, pas spécialement convaincu par ces lettres, email et sms d’un soldat qui attend les ordres de son capitaine pour tuer un dictateur. On suit ce qu’il mange, qu’il y a un léopard (ou jaguar) qui traine près du camp, il y a deux liens vers des vidéos youtube absolument inintéressante. Bref ennuyeux, sans compter le langage hardcore-SMS des sms qui sont sérieusement horrible à lire et vraiment ennuyant à déchiffrer, ça vous coupe désire et joie de lecture !

Ensuite Brise Lame City, elle a un format assez bizarre. Elle commence par une situation (oui, je vous ai prévenu il n’y a pas d’histoire) puis une sorte de questionnaire pour savoir quel fin, parmi 3, convient de lire en fonction de vos réponses. Alors oui, ça sonne super bien dit comme ça, une sorte de « livre dont vous êtes le héros » adapté en nouvelle ou plus « adulte ». Mais à la lecture c’est la catastrophe pour moi. Les phrases sont très courtes (sujet, verbe, complément) histoire de donner de la rapidité, du kick et de l’effet au texte sauf que lorsque c’est mal fait, ça en devient soulant et déroutant, ce qui fût mon cas avec cette lecture. Surtout que comme je vous l’ai dit, il n’y a pas de scénario, c’est une scène avec des personnages et un décor sortie de nulle part. On apprend juste que se sont deux voisins séparés par leur haie de la communauté A et 1 et dont les noms de ce de la communauté A sont une succession de lettre et pour la communauté 1, une succession de chiffre. A ça vous ajoutez ces phrases très courtes avec une répétition extrême des prénoms des personnages (sortie de nulle part) et bien ça donne la nausée à en devenir imbuvable:

« 234-76 s’est ensuite marié (avec 333-55) et a eu (avec 333-55) deux enfants : 23-999 et 10-332. Les contacts entre les voisins perdirent alors peu à peu de leur intensité (malgré un évident respect mutuel).
Entre-temps, 234-76 et 333-55 ont divorcé. 333-55 a claqué la porte de la maison pour un autre. 333-55 a emmené leurs deux enfants. Depuis lors 234-76 n’est pas souvent chez lui. »

« 234-76 présente ses excuses à 49-543 et à BH-TH pour son départ inopiné. VivaVou crie de plus en plus fort. VivaVou a faim.
En remontant l’allée, par-dessus la haie, 234-76 voit V-FP. V-FP répare sa mobylette en bleu de travail. V-FP insulte le frein droit de sa mobylette. 234-76 le salue. V-FP grommelle trois syllabes.
— Je vais couper la haie ce matin, dit 234-76.
V-FP interrompt sa réparation et lève la tête. »

Je vous avertis aussi que cette nouvelle n’est pas à mettre entre toutes les mains ! C’est très violant, mais vraiment d’une violence extrêmement. Le pire c’est que dans la fin n°1, il ose prétendre que c’est de la faute au jeu vidéo (Oo, lolilol). J’en ai fait des jeux vidéo violents, entre les simulations de guerre et de mafia, j’ai ma dose de violence et ça ne m’embête pas. De même j’ai lu des thrillers bien gore et violant, tout comme en série ou film, bref ça ne me chope pas, mais dans ce livre c’est vraiment trop et pire, sur une succession de page on a des actes gratuits ultra méga violents et rempli de haine à en gerber (et pourtant il faut vraiment mettre le paquet pour que j’en sois choquée ou que cela m’irrite, c’est dire). Donc -18, âme sensible, personne qui n’aime pas la violence dans les livres (surtout gratuit) encore plus quand il n’y pas d’histoire ou de scénario, etc. veuillez-vous abstenir de lire cette nouvelle.

Comme dit, il y a un questionnaire de personnalité pour savoir qu’elle fin lire, ce questionnaire n’a ni queue ni tête, ce qui aurait pu être fun mais là ça ressemble à de la blague carambar raté, donc voici une partie.

« Selon vous, qui est le plus fort :
Un cycliste (dopé)
Une fourchette sous ecstasy
Monsieur Propre

Vous préférez :
Avoir un melon dans chaque oreille et des jambes en mousse
Avoir une haleine d’essence sans plomb et une calculatrice intégrée sur le front
Avoir un sécateur miniature à la place des mains et sentir l’eau de javel »

Super, bon les trois fins lus, j’ai tout fait pour vite oublier cette nouvelle sans scénario, ni profondeur, ni histoire, juste de la violence gratuite et pleine de haine.

Ensuite on a les tribulations d’un Indien, rien de bien folichon, on suit le parcours malchance et du racisme qu’il a vécu depuis son enfance à l’âge adulte car c’est un indien (et le dernier de sa tribu).

Enfin, Water Closed, pareil on a une scène avec des personnages sorties de nulle part, qui se déroule dans des toilettes avec une nana, son amant, un cocu, un flingue et une fin WTF Oo ? Bref à oublier !

Voilà, vraiment désolé d’être aussi « méchante », mais je n’ai rien trouvé de bon dans ce livre numérique, entre le style déroutant et pas agréable à lire et cette succession de scène (= nouvelle) sans que ni tête dont on ne sait rien sur les personnages et rempli de violence gratuite et de haine qui sort d’on ne sait où… non, ce n’est pas pour moi.

Quoi qu’il en soit, ce eBook est disponible sous différent format (epub, pdf, kindle, produit apple etc) pour 2.99€ chez Onlit Editions.

Helran

[Livre] C’est plutôt triste, un homme perdu de Emannuelle Urien

c'est plutôt triste un homme perduGrâce aux Onlit éditions, j’ai pu lire le recueil de nouvelle d’environ 120 pages, C’est plutôt triste, un homme perdu de Emannuelle Urien.

C’est plutôt triste, un homme perdu est un receuil de 7 nouvelles différentes les unes des autres mais avec un point commun, l’histoire d’un homme « perdu », seul, triste. Il y a aussi une femme plus ou moins présente et en rapport avec cette homme.

Comme chacun nouvelle est différente, on peut en aimer une et pas la suivante et vice versa. Le style et l’écriture est vraiment génial. Les phrases et le vocabulaire sont riches sans être pompeux. Ca passe très bien à la lecture, c’est très naturel et agréable à lire.

Parmi les nouvelles, j’ai adoré Le soleil de la photo, qui nous parle d’un libraire dont les clients se font de plus en plus rare, sauf cette fille, qui semble, au look, être sdf ou abandonné, qui vient lire les livres sans dire un mot chaque semaine.

Gaudium est ma nouvelle préférée, peut-être parce qu’il parle de deux scientifiques. On suit un scientifique qui a récupéré les notes de recherche de son collègue devenu « fou ». Il y découvre ses projets de recherche, sa relation avec ses recherches et les plantes qu’il affectionne mais aussi sa relation amicale avec sa femme à qui il demande des conseils de botanique.

J’ai bien aimé Autopsie d’une pierre, qui est extrêmement bien écrit. C’est très court mais intense dans la vie d’une pierre.

Je n’ai pas du tout aimé Mélodie urbaine, bien que ça parle de cette mélodie ambiante, elle ne m’a pas du tout emportée dans le flot de sa musique et de cette voie féminin.

Têtes mortes est la nouvelle la plus « sensible », elle parle d’un père qui retrouve sa fille après plusieurs années. Sauf que ce père était très et trop violant. Encore une fois très bien écrit et très émouvant, surtout la fin.

Porter le chapeau ne m’a pas du tout interpellé, j’en ai même oublié de quoi sa parle, hormis le fait que c’est l’histoire d’un promeneur.

Pour finir, l’histoire que j’ai le moins aimé, Bateau sur l’eau. Cette histoire d’un homme qui aime une femme qui ne l’aime pas et cette comparaison à un bateau par moment, m’a profondément ennuyé. Cette thématique m’ennuie quoi qu’il arrive, même si c’est très bien écrit.

Au final, j’ai adoré 4 nouvelles sur les 7. Les 3 autres étant par manque d’affinité avec le sujet abordé, une histoire de goût. Quoi qu’il en soit, elles sont toutes très bien écrite et vaut le coup d’œil.

Ce recueil est disponible au format Epub et PDF (et disponible aussi sur les produits Apple, kindle, amazon etc) pour 3,99€. Plus d’information sur le site des éditions Onlit. D’autant plus que jusqu’au 20 Mai, pour l’achat d’un ebook chez Onlit, vous recevez gratuitement la nouvelle d’Edgar Kosma, 20 ans de l’autre coté.

Pour finir, voici un extrait de la nouvelle Gaudium « La plupart des chercheurs que nous sommes s’accommodent de n’être que des maillons dans une longue chaîne d’études menant aux révolutions scientifiques. Théodore, lui, rêvait de bonds de géant au lieu des petits pas qui sont notre lot commun. »

Helran

Les sodas Angry Birds

Une image qui circule sur facebook que je trouve très chouette, les équivalents réels d’oiseau du jeu Angry Bird.
angry bird

Je ne sais pas si vous le savez, mais Angry Bird c’est finlandais. Du coup, ici on a le droit à tout et n’importe quoi Angry Bird marchandising. Des timbres, des cahiers, des stylos etc. Bientôt son parc d’attraction Angry Bird à Särkänniemmi à Tempere. Puis il y a quelques jours, j’ai acheté du soda Angry Bird. Il y a deux parfums : ananas + mandarine ou fruit tropicaux.
angry bird soda

Helran

Expat-Blog ouvre une section offre d’emploi et immobilier en Finlande

Expat blogExpat Blog, c’est un portail pour les expatriés de tous les coins de la planète. Ça fait déjà pas mal de temps que ça existe (2005) et c’est en constante évolution. Expat Blog c’est aussi et surtout un lieu d’échange entre expat et futur expat (forum mais aussi une section petite annonce), un endroit pour trouver des informations utiles à l’expatriation et aux différents pays (le déménagement, l’assurance santé, etc…), en plus de répertorier des blogs d’expatriés.

Depuis peu, Expat Blog propose deux nouvelles catégories pour la Finlande. Une partie offre d’emploi et une partie immobilier en Finlande. Comme son nom l’indique, la première partie permet de trouver des offres d’emplois ou en proposer et la deuxième permet de trouver un appartement ou d’en proposer à louer ou colocation.

Donc si vous aussi vous avez envie de venir faire un tour en Finlande, n’hésitez pas à faire un tour ce Expat-Blog.

Helran

Blog à visiter #1 : Blog for Photos

Après une longue période à déserter les blogues et les commentaires, changement de vie oblige. Me revoilà à divaguer de blog en blog avec son lot de découverte et surprise.

Ici, une excellente découvert d’un blog photo Blog for Photos, d’un finlandais qui fait des photos en HDR d’Helsinki, mais aussi de Paris et Stockholm. Elles sont belles, elles sont bien faites. L’oeil du photographe + la maîtrise de la technique en photo donne cette tuerie !

En voici un exemple. Elles sont vraiment magnifiques et ce photoblog est couramment mis à jour.

Helran

[Livre] Total Kheops de Jean-Claude Izzo

Cette nuit, j’ai fini le livre Total Kheops de Jean-Claude Izzo, ce livre est le premier tome de la trilogie Fabio Montale.

C’est un roman policier qui se déroule à Marseille dans une période contemporaine (je dirais entre 1990-2000). On suit l’histoire d’un flic nommé Fabio Montale, français d’origine Italienne qui aime sa ville Marseille et qui en a une vision très réaliste.

Trois amis de Montale vont mourir, ses deux potes d’enfances et une amie à lui. Mort dans des conditions floues, on ne sait pourquoi ni le lien direct entre les trois meurtres. Le but étant de savoir qui est dans le coup et qui les a commandités etc.

Ce livre possède énormément de qualité. Le style est excellent, très poignant et frappant sans être lourd tout en étant direct sur les dialogues et certaines scènes. Les personnages ont du charisme et les personnages principaux sont bien développés. L’analyse de Marseille par l’auteur du livre à travers Fabio Mortale, de ses habitants et de sa haine ordinaire est extrêmement bien écrite et développée. Je la trouve très réaliste. Cette partie du livre m’a donc énormément plu. Par contre la partie polar moins. J’ai trouvé que ce jeu de chasse en trio flic-mafia-FN pas très claire sur certaine partie et assez embrouillant avec les successions de nom dont on ne sait plus qui est dans quel camp, bref c’est un peu fouilli par moment. Surtout qu’au final ce n’est pas si original que ca, une banal histoire de flic, de mafia et de néonazi.

Je dirais donc que le livre à de très bon côté mais pas par son polar en lui-même.

 Helran

[Image] TITANIC : il y avait de la place pour deux !

Un peu d’humour dans ce monde de brut, avec une image qu’un pote a diffusée sur facebook.

Comme vous le savez peut être, à la fin, le Titanic il coule et la nana (dont j’ai oublié le nom) arrive à se réfugier sur un bout de bateau laissant le mec à l’abandon et crever de froid dans une mort atroce. Sauf qu’en fait, il y avait grave de la place pour les deux sur bout de radeau improvisé.

titanic

Helran

Diablo III en béta ouverte à tous durant tout le week-end

la béta de Diablo III ouvre ses portes à tout le monde durant tout le week-end. De ce vendredi 20 Avril à partir de 21h jusqu’à dimanche soir. Vous avez juste à vous connecter à votre compte Battle.net et de télécharger le client du jeu.

diablo 3

Du coup, n’hésitez pas à vous lancer :D
Je précise que ce n’est pas accessible pour le moment et que si vous tentez de vous connecter vous aurez une erreur 3003.

Source

Helran

My Dream Lingerie : boutique de lingerie pour femme et homme à petit prix

Voilà, j’ai créé ma boutique de lingerie pour femme et homme ! Elle s’appelle My Dream Linger et vous pouvez la trouver à ces adresses, évidement, il est possible de switcher de langue facilement grasse au petit drapeau sur le site:

eShop of lingerie and underwear  pour la version anglais
Boutique de lingerie en ligne pour la version française
Alusvaatteet verkkokauppa pour la version finnois.

Donc, le but de My Dream Lingerie est d’offrir une gamme de lingerie et de sous-vêtements pas cher tout en étant de bonne qualité. Car honnêtement, on a pas tous envie de se ruiner ou vendre un rein pour un ensemble soutien-gorge et string et encore plus pour les grandes tailles. Du coup, j’ai eu l’idée de proposer ce eShop afin de satisfaire tout ce qui manque de moyen ou par principe ne veulent pas vendre leur rein, se ruiner ou lâcher de gros billets pour être sexy, attirante ou juste être bien en sous-vêtement.

En plus de ce qui a déjà de disponible, j’ai passé une commande pour recevoir plus d’ensemble soutien-gorge et string ou corset et string de grande taille et des slips pour hommes.

Aussi les frais de port sont gratuits pour l’Europe !

Pour terminer, il y une page facebook pour vous tenir informer des nouveaux, infos sur la boutique, promos, soldes et bon de réduction et un blog sur la lingerie qui sont associés à la boutique.

Helran