Stop aux « heu » dans les vidéos !

Pour des raisons diverses et variés, un rien m’agace facilement. Enfin quand je dis m’agace, c’est extrapoler. C’est juste que je trouve les points négatifs de chose et d’autre très vite et ça m’embête plus que d’habitude.

Aujourd’hui, j’ai découvert les podcast ? Bon on va dire vidéo, de ce que les gens ont acheté / reçu dans leur boîte aux lettres.

Bon, alors ça, je comprends pas trop. J’ai aussi annoncé sur mon blog, quelques trucs que j’avais pus acheter, jusqu’à ce que je me rende compte que, s’il n’y a pas un test de l’objet/livre/etc en même temps, c’est très con. Du coup, je voulais faire une parodie « déballage de mes sachets de courses », (ah oui tu kifferais de savoir que j’ai acheté du pq, des épices, des pizzas surgelées, du déodorant et du dentifrice, n’est ce pas ?!) mais en fait, je ne pense pas avoir le côté drôle / théâtral pour le faire. Bref !

Oui, donc, chacun poste ce qu’il veut. Dans l’absolu, je m’en fiche et je ne lis pas si ça ne m’intéresse pas. Sauf que j’ai remarqué un truc ultra agaçant chez ceux qui se lance dans la video/podcast, à l’arrache ou pas, se sont les Euh,euuuuuh, euuuh, et encore euuuuuh, à toutes les phrases, pire encore, entre tous les deux mots.
Pitié et pour le bien de tous, du moins ce qui regardent vos vidéos, corrigez ça.
En fait, faire de la vidéo ou des podcasts, c’est un peu comme tout, ça se travail. On test, on regarde si ça sonne bien et 1- ça marche plutôt bien, sorte de don inné, donc pourquoi pas continuer, 2- c’est pourri, mais en bossant ça finit par venir, persévérance, correction, demande de feedback pour travailler les défauts, 3- c’est pourri et faut se mettre à l’évidence qu’on est pas doué et arrêter.

Donc voilà, pas trente six mille solutions. Sauf que l’une des vidéos que j’ai entendu il y a quelques minutes était ultra mega over truffé de « euh » et franchement c’est pas agréable. C’est pas la première fois que j’en voie, et d’ailleurs je me demande si ce n’est pas la raison pour laquelle j’évite les podcast ?! Les vidéos, c’est comme les présentations type PowerPoint, faut les revoir soi même avant de les montrer aux autres. Car ça pique tellement des fois, que c’est à ce demander si la personne l’a vu avant ou a demandé l’avis de quelqu’un.

Conclusion, si vous faites de la vidéo, par pitié, réécoutez là avant, rendez vous compte que la multitude de « euh » fait grincer des oreilles. Du coup, n’hésitez pas à relire, moult fois, votre texte et refaite votre vidéo. Sérieusement, même parler des différences de PQ c’est plus agréable et sympa à écoute sans ses euh à tout bout de champ. D’ailleurs un thème ultra intéressant sera chiant avec les euh, au point de stopper la vidéo avant la fin.

Voilà, j’ai fini de râler.

Comments

  1. Je suis bien d’accord avec toi, c’est désagréable comme tout !

  2. Bonjour, bonsoir,

    J’ai connu ce blog via le (très bon) billet sur les ebooks libres de droit et non gratuits sur le site de vente en ligne amazon. Du coup j’ai continué mes lectures et me voilà, arrêté sur ce billet.
    Je suis d’accord, les « heuuu » d’hésitation peuvent être ennuyant et on les voit aussi à la télé, les podcast n’en ont pas l’exclusivité. Comme le feedback est toujours bon à prendre, je donne le mien. Je n’ai pas lu tout le blog mais j’ai cru comprendre que tu lisais beaucoup d’une part, et que tu admettais faire des fautes d’orthographes de l’autre.
    Je dois avouer que je prends les fautes d’orthographes, certaines plus que d’autres, avec autant de réticence que ces « Heuu » dans les vidéos : elles me font tiquer et tant qu’il n’y en a pas trop, pas trop mal placées, ça passe et je me focalise sur le contenu. Si après on ajoute un style qui me déplaît là oui, je me lasse et zappe souvent. Pour cela, je trouve ton billet intéressant car il s’adapte très bien à l’écrit. On teste, on accorde, on fait lire aux autres peut-être et on s’améliore.
    Pour ce que j’en ai lu, je pense qu’une relecture de tes billets pourra t’apporter beaucoup. Gare à l’usage abusif des virgules aussi, elles ont cette fâcheuse tendance à perdre le lecteur, la lectrice. J’en sais quelque chose, c’est un de mes défauts et je ne peux m’excuser en prétextant à l’anacoluthe (bordel qu’il est pas marrant ce mot !).

    Oh est, il existe (certainement ?) un théorème expliquant qu’un post écrit pour corriger des fautes se voit à son tour habité par d’autres fautes d’orthographe…

    • En fait tu as raison, trop de faute c’est finalement comme les trop de euh. Faudrait que je me prennent un compte chez bonpatron ça me corrigera beaucoup de faute et surtout m’apprendra mes erreurs. Et du coup de faire des billets plus agréable à lire. Du moins au niveau faute d’orthographe.

      Merci d’être passé et d’avoir commenté.

Laisser un commentaire