J’ai effectué un achat par NFC à Helsinki

L’achat par NFC commence à se développer en Finlande. En fait, je pensais qu’elle était très bien développée, car la majorité des magasins et supermarchés sont dotés des terminaux de carte bancaire qui font aussi NFC (communication en champ proche / near field communication), mais j’ai découvert, hier, qu’ils ne sont pas activés pour là plus grande majorité d’entre eux.

Depuis hier, j’ai mon sticker NFC associé à un compte e-wallet. Ce sticker me permet de payer par NFC là où cette technologie est activée et avec l’objet où j’ai collé le sticker (oui techniquement, je peux payer avec ma chaussure, mais j’aurais bien l’air con à enlever ma chaussure et la poser près du terminal de carte bancaire au supermarché).

En annonçant cette information sur twitter, @swisstengu m’a donnée son opinion sur le sujet. En résumé, il n’aime pas ça, c’est mal sécurisé. Autant, je suis d’accord avec le côté « c’est mal sécurisé », bien que techniquement, rien ne soit in-hackable, on peut se faire pirater aussi sa carte de crédit. Autant, je n’ai rien contre le paiement par NFC, bien au contraire, et je suis contente de faire partie du petit groupe de la population finlandaise qui paye ainsi.

Deux choses : le côté pratique et le côté sécurité. Puis je vous parlerais du service Elisa et de ce fameux sticker.

Le côté pratique

D’une part, ce moyen de paiement m’est réellement pratique. Non seulement il m’arrive d’oublier ma carte bancaire chez moi (bon rarement, certes), mais aussi, je ne l’utilise pas tous les jours où alors pour de petites sommes. Je préfèrerai donc la laisser à la maison, sauf que je ne sais jamais quand je vais en avoir besoin. En même temps, j’ai toujours mon portable sur moi et très souvent en main (je lis des e-books dessus par exemple), en gros, je m’en sers constamment. Du coup, l’idée de payer avec mon téléphone portable (ou autre, vu que c’est un sticker, mais j’en parle plus tard) est une chose que j’ai toujours souhaitée (non, en fait, je souhaite un implant sous-cutané, qui me permettrait de payer avec la main/doigt, en plus d’avoir certaines données, mais ça, c’est un autre sujet). Je peux maintenant le faire (dans un nombre d’endroits limité pour le moment, mais d’après les articles de presse, ça va se développer). Ce fut d’ailleurs le cas, aujourd’hui, au restaurant universitaire. Pas besoin de sortir ma carte bancaire et en plus, j’avais déjà le phone dans la même. Pratique et rapide.

Le côté sécurité

D’autre part, le côté sécurité est un réel problème. Je ne m’y connais rien, donc ne m’en demandez pas plus et je crois Cédric sur ce point. Sauf que, je ne suis pas totalement inconsciente de ces problèmes de sécurité et c’est pour quoi, j’ai préféré passé par Elisa pour avoir le fameux sticker NFC associé à un compte Elisa e-wallet plus tôt que de demander à ma banque de me fournir une carte bancaire NFC compatible. Pour deux raisons. La première est que je souhaite me débarrasser de mes cartes. Donc, je ne vois pas l’intérêt d’avoir une carte bancaire compatible NFC, si je dois, quoi qu’il arrive, utiliser cette fameuse carte bancaire. La deuxième, et la plus importante, est que je ne souhaite pas associer un compte lié à un sticker/e-wallet NFC à ma banque/carte bancaire. La simple et bonne raison est que si la carte bancaire compatible NFC est hackée, le hackeur peut potentiellement (supposition) avoir accès aux données de la carte, à savoir : date de validé, numéro, nom, code sécurité. Je ne souhaite donc absolument pas de carte bancaire qui fasse en même temps NFC et j’espère que ma banque ne va pas l’imposer !

Du coup, pour approvisionner mon compte e-wallet, j’ai juste à faire un transfère bancaire sur ce compte. Ainsi, si une personne me hack via NFC, il n’aura aucune donnée sensible ou liée à mon compte/carte bancaire. Vu que les deux ne sont pas liés.

Dans la pratique

Dans la pratique, Elisa m’a donné un sticker NFC associé à un compte Elisa e-wallet. Ce sticker, je le colle où je veux et je paye avec. Pour le moment, le montant maximum de paiement est de 25euros et pas besoin de faire un code pin. Il compte augmenter cette valeur (mais avec code pin) prochainement. Je suppose donc qu’ils sont en phase de test, peut être vérifient-ils la sécurité de ce moyen de payement, etc. (Si j’ai bien suivi, ma banque, qui propose la carte bancaire compatible NFC, permet le payement supérieur à 25euros, mais il faut faire son code pin.)

Combien coûte ce service

Ça ne coûte pas grand-chose, en fait, je paie uniquement 0.22 euro (22 cents) par transfert d’argent de ma banque vers le e-wallet. Que ce transfère bancaire (moyen de paiement très courant en Finlande, en général) soit de 1 euro ou de 1000 euros (montant maximal que la e-waller d’Elisa puisse contenir), j’aurai 0.22 euro seulement à payer par transfère. C’est tout ! (Bien sûr, si je perds ou demande un autre sticker, cela me coûtera 5 euros.)

Pour marque-pages : permalien.

3 réactions à J’ai effectué un achat par NFC à Helsinki

  1. IxeYgrek a écrit:

    Salut Helran,

    ça fait un petit moment que je ne suis pas passer par ton blog, mais voici chose faite. Voici mes conseils pour le NFC :

    • Pour protéger ton sticker ou carte NFC, et ne pas être victime d’un vol de donnée à distance, tu peut transporter tes cartes NFC dans un porte-carte ou porte-feuille avec revêtement aluminium : http://www.ogondesigns.com/

    • Si ta banque venais à imposer une carte NFC, pas de panique, il existe une méthode qui permet de désactiver de manière définitive et irréversible le NFC sur une carte de crédit, voici la méthode : http://www.panoptinet.com/cybersecurite-pratique/comment-neutraliser-le-nfc-sur-sa-carte-bancaire/

    ATTENTION : cette action n’est probablement pas encouragée par ton établissement bancaire ! ^^

  2. Sophie Hérisson a écrit:

    Je ne suis pas trop pour non plus, surtout parce que ma banque, sans me demander mon avis, l’a inclus sur ma nouvelle carte bancaire. Non seulement dans mon coin de campagne aucun magasin ne l’utilise mais en plus je trouve ça peu sécurisé :/ Avec un sticker et un compte séparé, c’est différent je trouve!

Laisser un commentaire