Chronique d'une soirée de folie à un concert de Stratovarius

Aujourd’hui j’ai passé une soirée de fou, de folie de la mort qui tue, qui poutre du zombie et des poneys-chèvre (oui je sais ca n’existe pas comme animal xD). Bref, j’ai passé une soirée hallucinante avec Aleksinen xD Je vais tout vous raconter en détails tellement que c’est énorme et incroyable.

Timo Kotipelto (chanteur de Stratovarius)

Timo Kotipelto (chanteur de Stratovarius)

Aujourd’hui (enfin cette nuit) on est allé voir Stratovarius au Tavastia à Helsinki. On part 19h30 pour débarquer devant le tavastia 10 minutes après. Les portes ouvrent à 20h, mais comme on a le temps et qu’il n’y a personne, on va faire un tour à Kamppi (un des centres commerciales / shopping center du centre d’Helsinki). On passe devant une boutique de vêtement pour homme appelée Cirus, dont raffole mon pote, on regarde la vitrine et là un mec à l’intérieur commence à lancer un clin d’œil ultra pas discret à mon pote (qui je le rappelle est homo). Pas franchement attiré par lui, on fini par sortir de Kamppi pour rejoindre le tavastia.

On y rentre, se pose et bois un verre, on discute quand soudain je vois Timo (Kotipelto) sortir de leur salle des artistes pour rejoindre la salle de concert, qui était encore fermé à ce moment là. Je dis à mon pote « tiens il y a pas ton pote là » et lui, grand fan, bug complétement, limite entrain de baver. Il n’a décidément pas l’habitude des concerts en Finlande où l’on peut aisément côtoyer, rencontrer, croiser des zikos avant/après le concert. Bref, après son lag d’avec un ping d’au moins 5 min (oui c’est du sacré lag, que même jouer à counter strike avec une connexion de 56kb ne lag pas autant), on continue à discuter et attendons patiemment que la salle de concert s’ouvre.

La salle s’ouvre, on arrive au deuxième rangs entouré de ce que j’appelle des « Johnny-Fan », vous savez le genre de fan ultra beauf (bon je précise que je ne dis pas que tous les fan de Johnny sont beaufs) et très très chiant. Entre la nana devant moi qui n’arrête pas de taper contre mon appareil photo numérique, pendant que je filmais, parlais tout le temps durant le concert etc, bref, juste envie de la poignarder violemment. Ajoutez un mec bourré qui faisait chier etc…

Matias Kupiainen (guitariste de Stratovarius)

Matias Kupiainen (guitariste de Stratovarius)

Bref, hormis ça le concert était une pure merveille, génial, les mecs sur scène bougeaient, le nouveau guitariste est pile poil physiquement exactement mon genre de mec, la bassiste c’est un fou qui poutre du poney-cureuil à la basse, vous verriez son solo de basse de fou de la mort qui trucide des petits lapinous sanguinaires !!!. Bref, j’ai pas arrêté de bavé à la vue du guitariste xD

Le concert se fini et on va se poser au bar, les attendant pour avoir des photos. On prend à boire, puis soudainement je me recule et sens quelque chose qui coule sur mon pied gauche. Je me tourne et qu’est ce que je vois…. un mec qui pisse tranquillou en plein milieu du bar bondé de monde et manque de pot, mon pied était de passage sous le jet. Du coup je le regarde méchamment, l’insultant de tous les gros mots français possibles (nous avons un vocabulaire très riche dans ce domaine) en « admirant » le mec, la teub pissante à l’air (oui oui je l’ai bien vu, il n’y a aucun soucis !). Puis une nana se lève et va le stopper, vous remarquerez que c’est la seule personne qui a bougé pour tenter de le sortir du bar. Le mec ne voulant pas se laisser faire, ils tombent à terre renversant par la même occasion tous les verres remplis par terre (mon pied s’en est à nouveau pris, mais bon au point ou j’en étais). Au final la sécurité le vire. Plus tard, j’apprendrais qui est ce mec, lisez la suite pour savoir.

Lauri Porra (bassiste de Stratovarius)

Lauri Porra (bassiste de Stratovarius)

Après cette épisode, on voit le bassiste au niveau de la scène qui est passée en coup de vent. Puis débarque le guitariste (celui qui est pile poil mon genre de mec, si vous lui ressemblez, vivez à Helsinki et parler finnois (accent compris) n’hésitez pas à me contacter xD), on attend qu’un attroupement de fan étranger finissent de s’en accaparer et pendant ce temps, son pote depuis plus de 9 ans vient discuter avec nous. Il s’avère qu’il parle français et donc on discute tranquillou. Puis il va voir le guitariste pour lui demander de venir nous voir et lui apprend à nous dire « Va te faire foutre » xD Le guitariste nous dit ensuite que s’est un mec pas cher et qu’il fait tout, même des blow job xD Puis on profite pour prendre une photo avec lui, et durant mon tour, son pote lui dit un truc en finnois et là le guitariste me fait un bisou sur la joue 🙂 (je précise qu’il est déjà pris).

On doit ensuite sortir de la salle et nous attendons dehors. Quand débarque les zikos un par un. Tomi Kotipelto (le chanteur), on tape la discute 5 minutes, il semblait pressé avec sa valise, mais prend le temps de faire une photo. Puis viens le bassiste, hop discutions et photo et vient enfin le claviétiste (on a pas vu le batteur). On discute pas mal avec le claviétiste et il nous dit qu’ils vont boire un verre et qu’on pouvait les accompagner 🙂 Ni une, ni deux, on le suis avec sa nana. Il commence à nous parler en français et nous dit « Oh c’est bon, c’est bon le bus », « là c’est la tour Effel », « j’encule ton chien, s’il te plait », « l’ascenseur est une garçon » et « l’escargot à la provençale ». Puis sa nana aborde l’histoire du mec qui a pissé dans le bar, du coup je dis, qu’il a pissé sur mes chaussures. Le claviétiste nous dit « ah mais lui je suis sure c’est …. (oublie du nom du gars). Oui oui c’est lui. C’est le frère de ….(forcement j’ai oublié le nom) du groupe Children of Bodom ». Ensuite il me dit qu’en Finlande c’est normal, pisser sur les pieds d’une personne c’est une marque d’amour et de respect, sa nana n’avait pas l’air très convaincue par ça xD

Jens Johansson (claviétiste de Stratovarius)

Jens Johansson (claviétiste de Stratovarius)

Après cette petite marche et discutions, on va se poser dans un bar. On commende à boire, mais n’étant pas des fans hystériques, on les laisse tranquille. On croise un mec qu’on semble « connaître », du moins on est sur que c’est un musicien d’un groupe de métal finlandais connu, mais lequel ? on ne saura pas. Puis on va dire au revoir au clavietiste et prendre une photo avec lui, qu’on avait pas encore. Il nous dit « bah vous voulez une photo avec tout l’ensemble de groupe », on acquiesce avec un grand sourire béa. Il cherche les autres du regard, mais une partie était loin de là où on était posé ou en train de partir. On prend une photo juste avec lui et il nous fait un magnifique jeu de mot « Toulouse tonight » (pour le jeu de mot « to loose tonight », Toulouse car ils vont prochainement jouer là bas et que mon pote est de Toulouse et ira les voir. Mais aussi que le bar s’appelle Loose).

On sort et se dirige vers le McDo car j’ai envie d’aller aux toilettes et là on est super bien accueillis par un des gars de la sécurité à coup de « Bienvenue chez McDonald’s »  « j’espère que vous allez apprécier la soirée et votre repas » etc (en anglais) avec un énorme sourire. Tout simplement un accueil énorme que jamais vous ne verrez ça ailleurs. Puis on va demander le jeton des toilettes chez le vendeur au comptoir, qui nous dit d’aller voir le gars de la sécuriser. On va voir le gars de la sécurité et il accepte de donner le jeton mais que à Alex, moi je n’ai pas le droit d’aller aux toilettes xD Il en profite aussi pour essayer de me caser avec des mecs du McDo en me disant « et celui là, c’est ton genre ? il ne te tente pas ? » durant toute la soirée.

Lénorme Frite offerte (à coté cest un Mc Chicken)

L'énorme Frite offerte (à coté c'est un Mc Chicken)

Après le passage au toilettes on retourne voir le vendeur pour commander des menus. Je tends la carte bancaire et il nous dit « ah mais non, je n’accepte pas qu’une nana paye, c’est au mec de payer, le french gentleman » (il le dit en anglais). Il paye et là le mec de la sécurité débarque à nouveau de nul part pour nous dire rebonjour. Je dit au vendeur qu’on veut emporter les menus et le mec de la sécurité nous dis « ah mais non vous rester manger ici » et réessaie de me caser avec un des mecs. Puis il nous dit « j’ai un cadeaux très spécial pour vous, voici la plus grosse frite qui n’ai jamais exister » et nous tends une frite super longue (cf la photo) que je garde précieusement dans mon congélo xD. Puis on va se poser manger. On croise encore des gens qui parlent français dont un d’origine portugaise qui a vécu à Paris et en profite pour offrir une piste de job pour Alex.

Puis on fini par rentrer afin de se remettre de cette soirée de OUF sa mère et surtout que je bosse aujourd’hui et qu’on a des concerts de programmer jusqu’à dimanche sûr et on en a vu pas mal d’autre sympa par la suite 🙂

P.s.1 : Je rajouterais des photos prises durant le concert, quand mon pote aura trié les siennes.

P.s.2 : Pour les vidéos en qualité moisi du genou (car c’est une APN tout simple et non une caméra xD), elles sont sur Youtube, mais je vais les ajouter sur Dailymotion aussi je pense. Bon je ne les regarderais jamais, mais c’est surtout histoire de les stocker quelque part.

Helran


Comments

  1. Moi moi !
    Depuis le temps que je suis tombée sur ce blog, il serait peut-être temps de laisser un commentaire ! x).
    Enfin.
    Venons-en carrément au sujet, au lieu de contourner tout ça par des esquisses d’excuses :D.

    (En tout cas, je préfère le marquer maintenant, j’espère qu’il ne sera ni trop long ni trop chiant à lire, ce commentaire :3.)

    Donc, pour en venir directement au sujet, la première chose que j’ai envie de dire c’est : « Mais comme je t’envie, d’habiter à Helsinki et d’aller voir autant de bons groupes ! Surtout Strato’, Ensi’ etc. ».
    Et puis, en relisant encore ton article, ça m’a confortée dans mon projet, celui d’aller en Finlande, voire d’y habiter un jour. On aura beau me dire que c’est cher, autant par le voyage que par le coût de la vie, je le ferai un jour :graou !
    En tant que Metalleuse fanatique, je crois qu’en matière de rêve, la Finlande est placée bien haut dans la liste. Et puis bon, pouvoir côtoyer ses idoles, leur parler et avoir l’occasion d’apprendre un peu la langue finnoise – que je trouve vraiment belle – je me dis que c’est quelque chose à faire avant de passer de l’autre côté :).

    Enfin, je vais m’arrêter là, ça commence vraiment à faire long, encore désolée :S.

    P.S. :
    Je t’envie d’avoir pu prendre des photos avec les Strato’ – surtout avec un certain gratteux 😛 -.
    Et la frite qu’ils t’ont donnée est impressionnante :O !

    • Le cout de la vie n’est pas plus cher qu’en France (en tout cas par rapport au grande ville et moins chere qu’à Paris).
      Ah tu parles de Mattias? Il est souvent à des concerts, il y a moyen de le croiser souvent. Mais j’aime pas embêter les zikos qui sont tranquillou dans un bar accompagné de leur nana pour mater un concert. Je les embêtes que leurs que c’est leur concert.

      Par contre pense à venir avec un bon baguage (soit de haut diplôme (ingénieur/recherche), soit un copain findus) sinon, tu repartiras aussi sec comme la plus part.

      Enfin merci de me suivre 😀

  2. Et, pour finir – il serait peut-être temps x) ! – ton histoire est vraiment charmante : ) et a de quoi donner des regrets à ceux et celles qui n’ont pas pu y assister :).

Laisser un commentaire