Le classique dans le metal #1 : Hollenthon VS Mussorgsky

P. est hormis le fait que se soit un death/black metalleux, il a une grosse culture en musique classique/orchestrale. C’est vraiment impressionnant ! Du genre, l’autre fois, j’avais une compile de morceau orchestral qui tournait et alors qu’il entrait dans la chambre et entendant uniquement les 3 premières notes du morceau, il me sort le nom du compositeur (jamais entendu auparavant) et le titre du morceau. En fait, son père écoutait beaucoup de classique, chose qu’il n’aime pas quand il était petit, et maintenant il joue pas mal de morceau à la guitare, donc ça aide. Mais tout de même, il a une sacrée culture en musique classique!

Quoi qu’il en soit, la musique classique c’est la base du métal. D’ailleurs beaucoup de morceau de groupe de black ou death reprennent des parties de musiques classiques. En gros, le métal n’a rien inventé, il a juste adapté aux instruments de base de genre, il en est de même pour les paroles d’ailleurs.

Du coup, il y a quelque minute, j’écoutais Hollenthon, la chanson On the Wing of a dove. P. était dans la pièce et me sort comme à son habitude, de manière tout naturel : « It’s takken from Mussorgsky, Pictures at an Exhibition« . Normal quoi! Du coup, je me suis dis, je vais faire des billets « le classique dans le métal » en vous proposant la version metal et la version classique. Généralement, ce sont juste des parties de classique incorporées et non tout le morceau classique. Les puristes crieront au scandale, perso j’adore ce mélange. D’ailleurs on peut être bien être death metalleux et aimer le classique et l’opéra.

Voici le premier « Classique dans le métal » avec Hollenthon et la chanson On the wing of a dove.

Et voici le morceau classique dont une partie est reprise du morceau Pictures at an Exhibition (la partie The Hut on Fowl’s Legs) de Mussorgsky.

Helran

Comments

Laisser un commentaire