Les policiers finlandais à cheval vont aussi au McDonald’s

Décidément, en Finlande, on ne fait rien comme tout le monde et les policiers non plus.

La preuve en image! Et oui, les policiers à cheval peuvent aussi avoir des envies McDonald’s non ?! Puis le McDrive à cheval c’est plus pratique et plus simple que de rentrer directement avec le cheval dans le McDo.

policier à cheval mcdrive mc donalds

Source de l’image

Pire que le mélange Ananas-Fromage Bleu (oui c’est possible).

Aujourd’hui P. me raconte ce qu’il y avait au menu du mini à son boulot. Je m’attendais à un truc basique lorsqu’il m’a dit « Devine les ingrédients de la pizza qu’on a eu au boulot, aujourd’hui ? ». Je dis des trucs de base. Non. Je dis le fameux « ananas blue cheese ». Non mais presque. Puis il me dit que c’était

UNE PIZZA avec du POULET, FROMAGE BLEU et PÊCHE !

Je pense qu’il y a du avoir une pénurie d’ananas où un truc du genre et ils se sont dit « mais qu’allons-nous ajouter avec l’ananas…. oh tient une pêche, on en a trop en stock, utilisons les ». Enfin, j’espère que c’est une excuse du genre car vouloir intentionnellement faire ce genre de pizza… euh!

Je ne saurais jamais quel goût la pizza avait, ni même P. vu qu’il n’a pas osé goûter et je le comprends.

Licences et permis de résidence en Finlande uniquement sur rendez au poste de police dès le 2 avril 2013

Petite info qui sera utile uniquement à ceux qui ont besoin d’un permis de résidence en Finlande. Avant, il y avait deux méthodes d’enregistrement, par rendez-vous ou en se rendant sur place au bureau de Police à Malmi.

À partir du 2 avril 2013, l’obtention de permis de résidente (enregistrement de personne résidant dans l’EU et les autres) et d’autres permis ou licences se fera uniquement sur rendez-vous.

Rien de plus simple, rendez-vous sur la cette page web https://www.ajanvaraus.fi/isl/customerChangeService.do?passValidation=true (via le site poliisi.fi) et choisissez le service en question, le poste de police que vous souhaitez et réserver l’heure à la date voulue (si disponible évidement).

C’est plus pratique et surtout ça évite les 3 heures d’attente si vous n’arrivez pas le premier à 8h du mat’ lors de l’ouverture.

Concert complet de 2012 du groupe Hollenthon sur Youtube

Il y a des groupes que je découvre par de pur hasard via des webradios et dont je deviens totalement « fan » dès la première. Ces groupes sont rares mais ils sont extrêmement bon et l’un d’eux est le groupe de death Hollenthon, je vous en avais déjà parler car ils utilisent de véritable référence symphonique qu’ils intègrent brillamment dans leurs chansons.

Voici le live complet à Viennes (en Autriche) du 4 décembre 2012 et de bonne qualité. C’est le groupe qui l’a mis à disposition sur youtube et je ne cesse de l’écouter. Bref, ouvrez grands vos oreilles et monter le son.

Voici la playlist :

– Tyrants and wraiths
– Woe to the defeated
– On the wings of a dove
– To fabled lands
– To kingdom come
– Homage
– Son of perdition
– Innocent sin
– Deathlydirges
– Once we were kings
– Fire upon the blade
– Ars moriendi
– Y draig goch
– Conspirator

Top 5 des meilleurs restaurants à Helsinki (à mon avis)

Après avoir fait plusieurs restaurants différents sur Helsinki, j’ai fini par réussir à faire un top 5 des meilleurs restaurants sur Helsinki (à mon avis) et ils sont quasi tous orientés « meat lover » (amateur de viande).

Bien sûre, je n’ai pas fait tous les restaurants d’Helsinki, donc si vous en connaissez de bon, j’irais avec joie y faire un tour. Ce top 5 est évidement personnel, mais comparés aux autres que j’ai fait + les réactions des amis qui y ont très bien mangé + jamais déçue à chaque fois que j’y suis allée = vous pouvez faire confiance à cette liste.

Enfin, ce top 5 n’as pas vraiment d’ordre, ils sont différents l’un de l’autre.

  • Manala : Le manala se trouve dans le quartier d’Etu-töölö juste derrière le musée national à 5 minutes de Kamppi ou du Rautatieasema. Facile d’accès. Pour moi, il fait partie d’un des meilleurs restaurants sur Helsinki car non seulement les plats de viande sont extrêmement bons mais en plus ils sont très copieux et je ne parle même pas des pizzas énormes et bonnes qu’ils font. Autant dire qu’on sort le bide plein et pour un bon prix. Meilleurs rapport qualité/prix. Les viandes sont cuites comme vous le souhaitez (lorsque je demande saignant, c’est vraiment saignant pas bleu ou trop cuit!) et elles sont assaisonnées de sorte à avoir le vrai goût de la viande et sans être trop salé (oui je déteste les plats trop salée) et leurs sauces sont délicieuses. Ils ont aussi des desserts finlandais qui sont bons et de la glace home-made. Je n’ai jamais été déçue en y allant. Enfin, les serveurs sont vraiment serviables et sympas.
  • Soul Kitchen : Découvert très récemment, le Soul Kitchen est un restaurant qui se trouve à Kallio, donc autant dire, pas du tout touristique. Le type du vestiaire est vraiment serviable et sympa, par contre la serveuse, que l’on a eu, était du genre à se farcir au UV H24 avec des ongles super longs et donc incurvés. Je sais que certaines personnes sont gênées/n’aiment pas lorsque les serveurs ont des ongles longs. Perso, je m’en fiche et c’était juste une des serveurs, il y en avait d’autre. Tout comme au Manala, les plats sont bons, la viande est cuite comme on le demande, les plats sont copieux et le rapport qualité/prix est bon. Aussi, ils ont des desserts et milkshaque sympa. Ce qu’il y a de bien avec le Soul Kitchen, c’est que leur menu n’est pas du tout redondant avec le Manala, le style, les assaisonnements et les sauces ne sont pas du tous les même. Ce qui fait que je ne peux en préférer un plus que l’autre (sauf si on parle en termes de serviabilité, mais comme je n’étais qu’une fois au Soul Kitchen, j’attendrais d’y aller plus de fois avant de me faire mon avis définitif, en tout cas niveau plat, on est bien servi et c’est bon). Donc encore une fois, copieux, bons et les cartes sont originales et d’ailleurs il y a aussi des plats finlandais.
  • Saaga : Saaga est un restaurant qui propose des spécialités Saame (Lapone) donc leur menu est principalement constitué de renne (ma viande favorite d’ailleurs). Il est situé au niveau de bulevardi. Saaga c’est bon, on y mange bien, le renne est cuit comme on le souhaite et le service est impeccable en plus de la décoration qui vous plonge en pleine Laponie avec du Yoik en fond sonore. Sauf que c’est un restaurant « touristique » ce qui signifie que les prix sont un peu chers.
  • Konstan Möljä : J’y étais qu’une fois en soirée et une fois en lunch et j’ai trouvé ce restaurant bon et à la décoration typiquement finlandaise oldschool. Le couple qui tient ce restaurant est très serviable et sympa et ils font à la fois des spécialités finlandaises comme des plats plus généraux (lasagnes par exemple). En plus, ils le font au format buffet, donc pour 18 euros vous mangez autant que vous voulez. Format buffet certes mais ici c’est du fait maison et c’est bon !
  • Gandi : Gandi est un restaurant indien. Il y a plein de restaurant indien sur Helsinki, mais tout ce que j’ai fait, même ce qui m’était recommandée, étaient soit aux plats beaucoup trop salés, soit c’étaient pas bon du tout (oui je trouve ça aussi bizarre de réussir à faire un plat de base indien pas bon… ou du moins aussi bon qu’un plat surgelé du même genre), bref le seul restaurant Indien qui vaut le coup sur Helsinki est, à mon avis, Gandi. Il se trouve à Taka-Töölö au niveau du stade olympique. C’est très bon et épicés (sans être très salé), le personnel est vraiment serviable et si vous lui demander vraiment épicé, il le fera (oui car ici, «épicé » c’est vraiment que dalle niveau « hotness », c’est à peine si on le sent). C’est aussi un restaurant bien copieux et les naans sont super bons. Encore une fois, un bon rapport/qualité prix.

Du coup, si vous êtes sur Helsinki et que vous ne savez pas où aller manger, vous avez maintenant une petite liste de restaurant très bon à visiter. Si vous voulez un restaurant de cuisine finlandaise ou laponaise, les 4 premiers restaurants mentionnés (hors restaurant indien donc) en sont et si vous êtes amateur de viande rouge, Manala et Soul Kitchen sont vraiment excellents.

Les ingrédients préférés des finlandais ?

La Finlande n’est pas vraiment réputée pour sa gastronomie, même s’ils ont certains plats excellents (je pense notamment au renne, un délice cette viande). Par contre, ils raffolent du l’ananas et du fromage bleu. Mais quand je dis « raffoler » c’est pire que ça, c’est tout une histoire d’amour entre ces deux ingrédients et eux au point où ils en mettent partout tout le temps. Les pizzas aurajuusto (fromage bleu) + ananas sont déclinés à volonté avec du poulet, du salami, des lardons, du salami et des lardons etc.

Je ne raffole pas d’ananas donc c’est toujours chiant de retrouver de l’ananas dans une salade de base dans un restaurant. Sans parler du rayon « conserve d’ananas » qui est immense dans les magasins.

De même que le bleu, je n’aime pas ça et il arrive que se soit le seul fromage proposé. Super!

Evidemment le combo des deux est très courant et pas que dans la pizza.

Honnêtement, je ne sais pas d’où vient cette idée saugrenue de mélanger de l’ananas avec du bleu et d’en mettre partout que ça en devient un vrai choc culturel, vraiment.

Le finnois c’est fun #1 : Kustaankadulle !

Hier, en pleine discussion hautement philosophique, j’ai appris une expression finlandaise : Kusta silmään = pisser dans l’œil. Le sens est « tricher, tromper ».

Sauf que lorsque j’ai compris que Kusta vouler dire Pisser, j’ai d’un coup demander « So Kustaankatu is the road of pee ? » En fait non, car il ne faut pas confondre Kusta = pisser (en indonésien Kusta = lèpre xD) et Kustaa qui est un prénom, Gustave. Katu = route.

Puis là, la personne en face de moi se marre et m’explique qu’en fait, si, s’il on dit Kustaankadulle, dans ce cas, il y a deux sens.

L’un est « vers la rue de Gustave » et l’autre est « pissant dans la rue ». Du coup, imaginez la tête du chauffeur de taxi, si le premier sens qui lui vient en tête est « pissant dans la rue » surtout si le numéro de rue n’est pas précisé.

Particularité finlandaise #28 : Pas de chat/chien dans les rues !

« Laisse pas traîner ton fils
Si tu ne veux pas qu’il glisse » (NTM)

Bon c’est sure qu’en Finlande c’est justement Laisse traîne ton fils pour qu’il glisse, vu que le sport national est le hockey sur glace et qu’à chaque hiver des patinoires sont aménagées partout dans la ville d’Helsinki.

En fait, je voulais surtout vous parler d’une « particularité » finlandaise qui concerne les animaux domestiques. On peut en avoir, pas de soucis la dessus. Par contre on n’a pas le droit de les laisser traîner dehors. Il est interdit de laisser traîner son chat ou chien dehors, il n’y a d’ailleurs pas de chat/chien sauvage. Si vous avez un chat, si vous souhaitez lui faire prendre l’air, il faudra l’attacher en laisse (il y a des laisses pour ça), de même pour les chiens.

D’ailleurs, une grande différence entre les rues d’Helsinki et celle de Strasbourg (ou autre ville de France) est qu’il n’y a pas besoin de regarder où l’on marche car ici, les rues sont vierges de merde de chien. Les propriétaire ramassé les crottes de leur chien. Alors qu’en France les ruelles en sont remplis et combien de fois j’ai marché dedans, comme beaucoup de monde.

Championnat du monde de natation sur neige en Finlande

Les Finlandais sont quelque peu ouf dans leur tête! Ils avaient déjà créé une multitude de championnats loufoques, en voici un nouveau.

Le championnat de natation sur neige. Oui, je sais, vous avez, peut être, un peu de mal à visualiser ce magnifique championnat du monde qui s’est déroulé en Laponie à Muonio, le 2 février 2013. Donc le but est de nager sur la neige et de faire l’allée-retour le plus vite, tout simplement.

Aller, une vidéo pour vous montrer (j’adore la note de la vidéo « Les sportifs ne sont pas soûls »).

Il est où le problème à utiliser des photos sans citer l’auteur ?!

Aujourd c’est coup de gueule, à propos de l’utilisation d’image/photo/design sans mentionner l’auteur et encore moins demander l’autorisation d’utilisation.

Comme vous le savez sûrement, toute oeuvre est automatiquement sous droit d’auteur. Que se soit un simple article de blog, une photo, un design, un livre, une musique etc. Pro ou amateur, peut importe, l’oeuvre est protégée.

Sauf que je me suis rendue compte depuis pas mal de temps que je suis la seule (ou on doit pas être braucoup) a citer l’auteur de l’image que j’utilise pour les challenges littéraires que je crée.

J’estime que dans la création de challenge, il y a 15-30 minutes alloué a la recherche d’une image soit libre de droit, soit sous licence Créative Communs. Sinon de demander à l’auteur si je peux utiliser l’image. Je ne fais pas spécialement ça pour respecter la loi, mais tout simplement par respect pour l’auteur/photographe de l’image/design/dessins/etc.

Du coup, un peu soulée de voir que je suis la seule à respecter un minimum un auteur, j’ai décidé de sensibiliser les gens du forum de lecture où je suis inscrite (mais c’est la même chose dans les autres forum de ce type).

Sauf qu’en fait, j’ai l’impression que c’est peine perdue. Il y a d’un côté ce qui n’en n’ont rien à carrer. De l’autre ce qui ne comprennent pas en quoi c’est du vol/mal de reprendre une image/design sur son blog sans citer l’auteur et donc encore moins leur demander l’autorisation. Car ces personnes prennent aux pifs des images sur le Web et les utilise car elles sont bien, rien à foutre de qui en est l’auteur, du droit d’auteur etc, bref aucun respect pour le designer/photographe/dessinateur.

En fait, si encore l’image qu’elles utilisaient était uniquement pour être imprimé à la maison (genre tableau), dans ce cas là, je m’en tamponne. Certes ce n’est légale, mais c’est pour rester sur un mur d’une chambre. Là où ça me gêne, c’est le pillage de photo (sans mention d’auteur…. A quoi bon finalement ?) pour le diffuser sur les nlogs, forums etc. La dimension n’est pas du tout la même. Et ça me fait saigner des yeux de lire des commentaires du type, il est vraiment réussi ton logo (ce n’est pas le tien bordel…. Tu as juste pris un photo car tu l’as trouvé jolie pour y mettre du texte dessus, voir même coupé une partie de l’oroginal).

J’ai donc essayé de sensibiliser et d’expliquer qu’elles n’apprecieraient moyennement que quelqu’un pompe, plagie leur chronique de livre pour le poster sur un autre blog sans aucunement mentionner leur nom. D’ailleurs c’est même arrivé sur le forum En question et tout le monde était choqué par le comportement de la pilleuse.

Mais bon, rien à faire, vu que ces personnes ne voient pas où est le problème de voler des images. Aucune problème à ne pas prendre un quart d’heure pour trouver une image sur une base de données libre de droit ou sur un moteur de recherche d’image sous licence CC de flickr. Non aucun problème ! Et bien qu’elles ne viennent pas pleurer quand on leur aura voler et approprié leurs chroniques littéraires. Qu’elles ne s’en offusquent pas. Car elles même ne respecte pas le contenu des autres, elles ne respectent pas l’auteur des images/photos/designs etc.

Je ne voulais pas faire de la sensibilité à ce problème sur le forum en question car je savais que c’était peine perdu et bien là, j’en ai la preuve.

Prendre une photo sans citer l’auteur (au moins, vérification de la licence et droit + demande d’autorisation si besoin) afin de l’utiliser et de le publier à tous (même si c’est juste un logo de challenge) c’est montrer un grave manque de respect à l’auteur et accessoirement illégale.