Hospital Giant sur nintendo DS

Comme vous le savez surement, j’aime tester des jeux vidéos pourris. C’est une sorte de passion, de hobbie ultime qui me fait perdre du temps à jouer à des jeux bien meilleurs ou faire autre chose de ma vie. Mais voila, je viens de finir un jeu pourri malgré lui, en fait, je ne suis même pas partie d’une mauvaise intention quand j’ai commencé à jouer à Hospital Giant sur nintendo DS. Je suis une grande fan inconditionnelle de Theme Hospital, donc quand j’ai vu Hospital Giant, vous vous doutez bien que je me suis ruée dessus comme je me rue sur les boucs, sauf que là c’est quand même de la belle daube.

Pour être très honnête, je ne vois pas trop quel genre de jeu c’est. Apparemment c’est censé être un jeu de gestion d’hôpital, sauf qu’il a de gestion que le nom.

Vous allez devoir « gérer » 8 services de l’hôpital (pédiatrie, chirurgie, cardiologie etc). C’est bouclé en 5h de jeu maximum. Alors, ce qu’il appelle gestion est de devoir aider les médecins à établir des diagnostiques, opérée, donner des médocs, mais aussi embaucher du personnelle, les former et se soucier de leur bien être ainsi que de celui des patients. Dit comme ça, ça parait super majestueux, mais détrompez vous. C’est plus que rudimentaire, plus que basique et surtout plat et chiant comme l’électrocardiogramme d’un coeur qui s’est arrêté de battre.

Pour le « diagnostique, opération etc », ça consiste en 3 mini jeux différent et digne d’un ennuie ultime! Dans la grande majorité des cas vous allez devoir jouer les « pac-mac » en touchant des formes données (cf image plus bas). C’est lent, c’est chiant, ça me gonfle au point où dès que je le peux, j’augmente à fond la formation des médecins qui gèrent les diagnostiques, soins etc comme ça, je n’ai plus à m’en occuper pour que ça aille plus vite et que les patients ne s’impatientent pas. L’autre minijeu est l’opération. Rien de plus rudimentaire, vous n’êtes pas dans Trauma Center ici, il est vrai que Hospital Giant semble être plutôt orienté pour les enfants, mais pourquoi faire aussi pourrave tout de même?! De plus, les dessins sont tellement fait bizarrement, que les gens n’ont pas des pieds comme tout le monde mais des sabots de cochon (cf image plus bas). Donc je disais, rien de plus rudimentaire les opérations, il suffit de faire des petits mouvements au stylet comme il est précisait. Enfin, le dernière minijeu concerne tout ce qui est IRM, radiographie, échographie et scanner, qui consiste en gros à trouver des déchirures musculaires (d’ailleurs une patiente qui se plein de mot d’estomac à qui on trouve une déchirure musculaire de l’épaule c’est assez cheloux quand même), des os fissurés et des résidus de foetus aliens chez les patients.

Pour la gestion du personnelles et des patients impatients, il faudra effectuer quelques petits pas de danse (oui c’est connu, quand vous êtes stressés au boulot, hop un petit breackdance moonwalkée et vous revoila d’aplomb pour réattaquer le boulot) ou discuter avec les patients (minijeu avec le pac-mac à queue similaire que pour les diagnostiques, soins etc). Puis faite juste en sorte que lorsque vous embauchez du personnelles dans la même pièce, qu’ils aient les même sujet de discution, histoire qu’ils ne se suicident pas au bout de 2 minutes, ou plutôt vous en fait.

Bon, sinon pas de gestion de batiement, pas de gestion d’argent, pas de frais, pas de fin de mois difficile car vous avez acheter un analyseur d’ADN Alien, pas d’alerte d’urgence, pas de virus qui se repent qu’il faut gérer au plus vite etc. Pas de gestion en fait. Car, c’est simple, vous augmentez la formation du personel à fond = cliquer sur le bouton « formation » et vous pouvez tranquillement laisser le jeu tourner en sans vous. Au pire, un ou deux patient se barrent de l’hopital et alors?! Vous gagnerez quand même.

A la fin des 8 missions chiantes comme la mort et il faut vraiment tenir jusqu’à la fin! Le boss Mr. Giant vous propose de refaire toutes les missions afin d’obtenir les diplômes (= haut fait). Je vous cite un des diplômes : Gagner 5 fois la mission 1 (de même pour les 8 missions)!!!! Alors déjà réussir à finir une missions sans se taillader l’artère fémoral à coup de crême antiride c’est hard, alors imaginer la refaire 5 fois! Bon il y a des diplômes marrants comme « tuer 5 patients ». Mais voila, l’ensemble est tellement nul que même le peu de fun qu’il y a dedans n’arrive même pas à me faire lacher un élan de motivation.

Bon, sinon pour les maladies, c’est du gros n’imp, mais globalement, il y a ce qui ont trop mangé, ce qui se sentent mal, celle qui vont pondrent. Bref, 5 maladies différentes à tout casser, donc on ne comprends rien à ce qu’ils ont, ni au diagnostique qui a été fait, ni rien à ce qu’ils ont. Enfin, bref, tout est mauvais dans ce jeu.

Enfin, au niveau son, lors du choix du profil ou de menu, il y a une sorte de musique de la série Dr House mais bon de loin (Alain de loin) dans le brouillard et avec 4g dans le sang. C’est pas pareil hein, mais il y a quelque chose qui se réfère à celle de Dr House.

Conclusion de tout ça ?! Ca à beau être un jeu orienté enfant, faut quand même pas ce foutre de la gueule du monde. Vous passerez votre temps à faire 2 minijeux over pourri, chiant et ultra ennuyeux, pour au final apprendre que la docteur se tape le DJ qui est aussi réceptionniste et qu’ils vont avoir un môme. Voila, je vous ai spoile le jeu. De toute façon, il est nul et ne vaut pas, mais alors carrément pas les 40e!!!! Il n’y a rien de bon dans ce jeu et ce n’est même pas un jeu de gestion contrairement à ce qui est dit!

hospital giant hospital giant

Helran

Pour marque-pages : permalien.

Une réaction à Hospital Giant sur nintendo DS

  1. Pascaline a écrit:

    J’ai besoin d’aide je ne trouve pas le Docteur Georges dans le service de chirurgie pour l’engager… Je ne sais pas comment faire
    aidez moi s’il-vous-plaît

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>