Le stylo c’est trop has-been!

Le stylo c’est trop has-been!  Plus sérieusement les stylos j’en utilise quasiment plus, d’ailleurs c’est toujours la merde quand il y en a besoin et qu’il faut en trouver un perdu dans les recoins de l’appartement et si possible qui marche.

Le truc, c’est que je ne suis pas la seule dans ce cas et j’ai récemment découvert que P. était gaucher, d’ailleurs c’étais surement la première fois que je l’ai vu écrire après plusieurs mois. Donc en gros, je me suis rendue compte d’un truc qui parait anodin, la préférence de la main pour écrire, après plusieurs longs mois avec cette personne.

Ce n’est pas le fait qui soit gauche qui m’a choquée (heureusement hein) mais que je n’ai pas vu ca avant et du coup ca m’a fait réaliser que le stylo c’est plus d’usage très très courant.

N’empêche qu’en réfléchissant bien, ca va devenir de plus en plus obsolète et ce n’est pas plus mal. Je pense que ca va être comme dans l’univers alternatifs de Fringe, dans l’épisode où ils réalisent qu’ils n’ont pas vu un stylo depuis des années et que leur seul utilisation sert aux handicapés mentaux qui n’arrivent pas à utiliser les interfaces tactiles afin de continuer à s’exprimer.

Sinon, le stylo ca vous dit encore quelques choses ?

Helran

Quand les finlandais reprennent du Joe Dassin

Comme un peu de lol dans ce monde de brut ne fait pas de mal, voici un billet musical. Joe Dassin fut à tous notre grand idole (ou pas…. en fait) et on a tous dansé des slows de ouf sur la chanson l’été indien (ou carrément pas en fait). Apparemment ça a aussi emballer le coeur de finlandais au point de la reprendre à la finnoise. Oui, j’ai appris ça 3h du mat’ avant, je ne vous dit pas le choc.

Avant d’entrée dans le vif de la folie, voici la version originale, histoire de vous la mettre en tête:

Voila, maintenant vous êtes prêt pour la version finlandais qui s’appelle Kuusamo, interprété par le Joe Dassin finlandais qui s’appelle Danny (super finlandais comme nom d’ailleurs xD).

Même que si comme les finlandais, tu surkiffes le karaoké, voici les paroles en finnois (trouvé ici):
Kuusamo lyrics

Kuusamo
Papapapapaapapa
papapapapapaa
papapapaaaaa
Kuusamo
papapapapaapaaaaaaaa
Paapapaapapapapapaaa.

Helsinki.
Savuinen, sumuinen kaupunki.
Ihmiset ei tunne edes naapuriaan.
Kaikilla on kiire,
harva täällä hymyilee.
Näkymättömät laudat nykivät ja repivät sätkynukkeja,
jotka poukkoilevat kuin saaliskalat sumpussa.
Kaikilla on kiire ei minnekkään.

Kuusamo
Nyt kutsuu mua Kuusamo.
Metsän näen jämäkän,
ja vaaran sinertävän.
Kuusamo,
Nyt kutsuu mua kuusamo.
Sieltä vaan mä rauhani saan.

Kuusamo…
Helsingissä ei asu enää helsinkiläisiä.
On vain joukko yksinäisiä, ja heitä on monta,
liian monta.
En tahtoisi olla yksi heistä.
Tahdon olla vapaa, ja hengittää havun tuoksua.
Täällä olen kuin vanki,
lähden Kuusamoon.

Kuusamo,
nyt kutsuu mua Kuusamo.
Metsän näen jämäkän,
ja vaaran sinertävän.
Kuusamo,
nyt kutsuu mua kuusamo.
Sieltä vaan
mä rauhani saan.

Kaukana,
on mennyt onni kaukana.
Mielenrauhan menetin,
mut sen kai saan takaisin.
Ainoa,
lie paikka vailla vainoa.
Korpimaa,
se kanssani jaa…

kuusamo
nyt kutsuu mua kuusamo…

Puis comme un malheur n’arrive jamais seul, même le groupe Amorphis s’y est mis et voici le résultat:

Oui, même avec des guitares saturées, cette chanson fait peur. Je me demande si les fans ont déjà écouté la version de Joe Dassin?!

Quoi qu’il en soit, bonne écoute.

Helran

Coup de gueule sur certain tarif de coiffeur !

Il y a un truc que je ne comprends vraiment pas. Ça concerne le tarif chez les coiffeurs (en tout cas celui que je viens de faire). Je ne suis pas là pour discutailler de leur prix en général. Ni pour leur demander s’il pouvait changer de station de radio ou à défaut de fournir des dédommagements pour « musique de merde » (la plus part du temps, ils diffusent NRJ…). Je suis là pour essayer de comprendre pourquoi j’ai payé une coloration le double sous prétexte que j’ai les cheveux long (au dessous des épaules) alors qu’elle ne m’a fait que les racines… soit autant de colorant que pour des cheveux courts… ! J’aurais compris, si la couleur avait été appliquée sur toute la longueur des cheveux, mais non, juste les racines, juste un peu. Soyez sur que je ne retournerai plus chez ce coiffeur.

Helran

Folles trépidations (ou pas) lors d’une semaine en Italie à Siena

Il y a quelques semaines j’étais en Italie à Siena pour des cours et conférences. Le voyage a été plus qu’horrible! Entre, les tickets de train que j’avais achetés sur le net valable le jour précis, sauf que comme leur site de merde fait commencer les semaines le dimanche, je me suis plantée de jour en l’achetant et j’ai donc perdu 30 euros dans le vent. Alors qu’acheter ces même foutus tickets dans leur office permet la possibilité de les utiliser dans le mois courant leur achat. Site de merde aussi, car il n’est pas possible d’acheter des tickets de train plus d’une semaine à l’avance. Franchement ils pourraient proposer autre chose à leurs clients que ce site archaïque!

Même si le voyage en avion jusqu’à Rome fut ok, malgré l’escale à Munich pour une nuit très courte, tout le reste fût vraiment la merde en terme de voyage, déjà que je n’avais quasiment pas dormis la veille ainsi que les jours précédents. Car voyager en Italie un DIMANCHE et en JUIN sa relève du merdier total, car il y a très peu de train, très très très très peu de train, en tout cas qui menait à Siena. Sans compter que voyager dans leur train c’est pas terrible, que j’ai du en prendre 3, que j’ai loupé une des correspondances à 10 minutes près et que j’ai du attendre 5h le suivant dans une ville minuscule perdue au milieu de nul part remplie de personnes antipathiques qui ne parlent pas un mot d’anglais (idem dans les grandes villes), où quasi tout était fermé (excepté un glacier ultra antipathique et une pizzeria de la gare). Impossible de trouver une prise électrique, la seule que j’ai trouvée n’avais pas de prise terre, donc impossible d’y brancher mon ordinateur portable dont la batterie était vide et en plus impossible de capter du wi-fi libre ou non sécurisée. Après 4h a se faire chier comme un rat mort, car mon téléphone et mon ordinateur portable étaient vides, je me suis retrouvée dans un train bien et propre mais dont les prises électriques ne fonctionnait pas et je suis donc bien arrivée en retard au monastère.

Le retour fût le merdier à partir de l’aéroport mais au moins, je n’avais pas à courir dans tous les sens. C’était aussi un dimanche, donc j’ai prévu le coup, je suis partie extrêmement tôt le matin pour arriver tôt à l’aéroport de Rôme, même si je devais y attendre longtemps là bas, je voulais être sure de pouvoir quitter ce pays au plus vite, pressée de rentrer. Même calvaire, sans le ratage de la connexion entre les trains, j’ai tout de même du attendre plusieurs heures entre chaque trains, mais cette fois-ci j’avais trouvé un glacier plus loin de l’aéroport qui avait une prise terre, j’ai donc pu jouer à Titan Quest et Mafia II en attendant l’un des trains, dont celui qui avait une prise électrique et fonctionnelle cette fois ci. Je n’ai même pas pris le temps de rester un peu à Rome, j’avais ma valise et et mon sac à dos à ordinateur portable. J’ai préféré me diriger directement à l’aéroport. Une fois là bas, je me suis retrouvée dans le pire aéroport que j’ai fait. Impossible de trouver une prise électrique, mais vraiment IMPOSSIBLE. J’ai fait tout le tour de l’aéroport! J’en avais trouvé 2 cote à cote dans un pilonne anormalement ouvert dans un gate inutilisé. Discrètement, je me connecte dessus, mais elles ne fournissaient pas de courant. Continuant désespérément à trouver une putain de prise électrique, car patienter 5h sans vraiment rien avoir à faire, c’est chiant! Après avoir épié tout les restaurants, j’ai fini par en trouver un  l’étage qui possédait deux prises cote à cote, un peu cachées derrière un petit répertoire à ketchup, serviette etc et le tout dans la partie fermée du restaurant. J’ai tout de même demandée si je pouvais m’y installer et à ma grande surprise se fût ok, j’ai tout de même dû payer 3e la petite bouteille de coca-cola.

Avant cela et comme j’était très très en avance à l’aéroport, je suis allée voir le bureau de Lufthansa pour demander s’il était possible d’avancer mon vol. Je pensais notamment à celui d’Helsinki, peut importe où se trouve l’escale. Finalement, la nana, m’avance mon vol, mais juste celui de Rome-Frankfurt, j’en ai conclu qu’il n’avait pas le choix et surtout j’en était vraiment contente, je préfère largement ceui de Frankfurt à celui de Rome. Du coup au lieu de décoller à 19h50 de Rome, je décollais à 18h, même si au final, j’arrivais à Helsinki à 1h30 du matin. Ça c’était dans la théorie, car ils ont été sympa chez Lufthansa, mais deux autres problèmes résidaient indépendamment de leur volonté. Une grève du personnelle à l’aéroport de Rome et des retards considérable à l’aéroport de Frankfort à cause du changement des tours de contrôle effectué durant la semaine. Donc, plusieurs avions dont ceux de Lufthansa depuis Frankfurt avaient du gros retard à cause des problèmes à Frankfurt et quand enfin ils étaient sur le sol italien, il n’y a avait personne pour conduire les bus, les escaliers, les déplacements des bagages etc. Donc au lieu de décoller vers 18h, nous avons décoller après 20h, soit un peu après l’heure ou l’avion que je devais prendre normalement été prévu. Du coup, j’ai eu un cul monstre de pouvoir avancer mon vol pour Frankfurt, même si à Frankfurt, il y avait aussi 1h de retard pour retourner sur Helsinki (au moins aucune annulation de ce côté là, contrairement au d’autre destination), car finalement j’ai pu arriver sur le territoire Finlandais, certes tard dans la nuit, mais au moins j’étais sur Helsinki. Sans quoi, j’aurais du passer une nuit de plus à Rome, car le dernier vol Rome-Frankfurt (celui que j’étais censé prendre) fût annulé.

Sinon, comme j’ai passé quasi tout le temps, sauf une après midi, au monastère, je n’ai pas tant visité que ça. Puis le peu que j’ai visité, j’ai pas aimé, donc au final ce n’est pas très grave. Sinon, ils sont très scooter là bas. La ville est très pentue. Je me suis rendue compte que je n’aimais pas l’architecture des bâtiments et enfin, on a vu une petite exposition d’art sur la douleur et la science et quelques tableaux étaient bien sympa (cf photo plus bas).

Parlant photo, toutes les photos que j’ai prises en Italie sont visibles sur cette page Flickr.

Trève de bavardage et de mes plaintes, voici quelques photos de Siena (en français Sienne), même qu’il y a la Plazza del Compo où a été tournée une partie du film James Bond, Quantum of Solace.

  

  

 

Voici, quelques photos de l’expo d’art:

Sinon, voici quelques photos de trucs un peu chelou qui m’ont marqués: Un magasin de légo avec sa belle vitrine (je ne suis pas entrée dans le magasin malheureusement). La bibite à dudule? Un arbre encastré dans une voiture cabossée.

 

Conclusion de tout ça ? Je vais éviter tant que je peux, l’aéroport de Rome! Je n’ai vraiment pas envie de retrouver visiter l’Italie ou même pour le boulot vu que ça ne m’a absolument pas plu, en tout cas de ce que j’en ai visité, pas beaucoup certes, mais suffisamment pour ne pas avoir envie d’y re faire un tour. Du moins, si je dois retourner pour visiter, j’irais clairement pas dans les petits villes perdues au milieu de nul part sans moyen d’y accéder, en gros que s’il y a un aéroport dans la ville, j’aime vraiment pas la perte de temps inutile dans les transports du à l’inefficacité du système en matière de transport (je ne parle pas d’accident ou de problème technique qui peut arriver).

Helran

Où trouver et télécharger des ebooks en français

En ce moment, je suis dans ma grande folie de l’ebook, je lis beaucoup via mon smartphone. Pour peu qu’on ait la bonne offre mobile, avec Internet inclus, on peut les télécharger n’importe où. Du coup, je me suis dit que j’allais vous faire partager les sites webs où trouver et télécharger gratuitement des ebooks au format epub (mais aussi pdf et autre) et en français.

  • Les ebooks libres, ils sont gratuits et légals Beaucoup d’ebooks sont gratuites et légales aux téléchargements car ils sont tombés dans le domaine publique ou parce qu’ils sont libres de droit ou sous créative commons. Généralement se sont les vieux classiques, Voltaire, Zola etc. mais pas que. Voici deux gros sites : Le projet guthenberg (il y en a dans toutes les langues) et Ebooks libres et gratuits.

Stendhal, ce n’est pas vraiment votre truc, vous préfèrerez lire du plus récent et plus passionnant. Il est possible d’en télécharger via différente méthode, cependant j’annonce de suite que je ne suis en aucun cas responsable de ce que vous allez télécharger. Je vous rappelle que ces livres sont soumis aux règles de droit d’auteur.

  • Les Torrents, il est possible de trouver des ebooks sur les réseaux torrent. Plusieurs façons de faire. Soit vous allez sur un moteur de recherche de fichier torrents comme torrentz.eu, ou bien via des trackers francophones. Malheureusement Allotracker a fermé récemment, mais il en reste d’autre comme smartorrent.com ou encore torrent411, si vous connaissez d’autre, n’hésitez pas à les donner en commentaire.
  • Direct Downlaod, une autre possibilité étant de passer par le directe downlaod, c’est-à-dire le téléchargement direct via par exemple megaupload, sharefile, mediafire etc. Dans ce cas-là, plusieurs méthodes existent.
    • Via un moteur de recherche sur les sites comme megaupload etc. Par exemple Filestube.com qui cherche dans une multitude de site : rapideshare, megaupload, mediafire, hotfiles etc…
    • Les forums spécialisés, je n’en connais qu’un francophone qui se nomme ebooks-gratuit. C’est un forum ou se retrouve des amateurs d’ebooks qui discutent de lecture et partage leurs ebooks. Certain des membres, partage aussi leur bibliothèques numériques via dropbox et qu’il nomme biblio OPDS et qui est plus ou moins fournis en fonction des gens et de leur type de lecture. Je ne mettrais pas les liens ici, mais ils sont faciles à trouver sur le forum.
    • Les forums non spécialisés sont des forums où il est possible de trouver de tout dont une section ebook gratuit. Je pense notamment à Softmaroc.org et Downparadise.
    • Les sites DDL sont des siteswebs constamment mise à jour pour répertorier des liens d’ebooks (mais aussi de jeux video, film, série etc) à télécharger depuis des sites rapideshare, megaupload etc. Il y a  par exemple Movizdb.com ou Streaming-ddl.net.
    • Les blogs sont aussi une bonne source pour trouver des ebooks gratuits en direct downlaod. Je pense notamment à teamalexandriz.org.
    • Les sites de partage de document permettent aussi de trouver des ebooks en fouinant un peu. C’est sure il faut chercher et fouiner, mais il est possible de trouver des ebooks sympas et intéressants sur scribd.com par exemple.

Si vous connaissez d’autre moyens et d’autres sites, n’hésitez pas à nous les donner en commentaire.

Helran

Je déteste les toilettes qui possèdent un minuteur pour la lumière

Je ne sais pas si je m’en suis déjà plainte ici, mais je déteste les pièces, notamment les toilettes qui possèdent un timeur sur la lumière. En gros, au bout d’un certain temps, plus ou moins court, la lumière s’éteint.

Le pire étant les toilettes, par exemple, en ce moment, je suis dans un vieux monastère ou certain des toilettes sont équipées de détecteurs de mouvement pour allumer la lumière qui s’éteint automatiquement assez rapidement. Sauf que, pour re-allumer la lumière il faut ouvrir complètement la porte. Car oui, c’est tellement bien fait, que même en tortillant du cul et en faisant la macaréna en plein caca, cela ne va pas allumer la lumière. Non, non, il faut se lever, faire quelque pas, ouvrir complètement la porte en espérant que personne ne vous vois, la refermer, reculer et se rasseoir. Et en fonction d’où vous en étiez sur le trône, ça peut être assez embêtant. Bon évidement, il est facile de finir sa grosse commission dans le noir, c’est juste qu’imaginez que vous ne trouver pas le papier toilette et que vous avez absolument besoin de la lumière pour l’atteindre et bien en fonction de votre transite intestinal, ça peut vraiment être embêtant.

Ça devient encore plus embêtant, lors que vous n’avez vraiment aucune source lumineuse, en gros sans téléphone. Que vous étiez entrain de lire un roman ou encore pour les nanas, lorsque que vous devez changer de serviette hygiénique.

Dans les autres salles, comme au laboratoire où je mène mes recherches, en soirée, la lumière s’éteind automatiquement, il faut sortir de la pièce, pour aller allumer la lumière. Sauf qu’elle se rééteint automatiquement toutes les 30 minutes. Ca devient, vraiment ennuyeux de devoir à chaque fois se lever pour ça.

Enfin bref, non seulement, je ne suis pas sure qu’il y ait vraiment un gain d’énergie ainsi. Puis que quand on voit dans certaine université possédant ce système, dans le but d’éteindre les lumières dans le doute où quelqu’un aurait oublié de pousser le bouton, tous les ordinateurs sont allumées en permanance 24h/24… le gain pourrait être vraiment gagné ailleurs.

Helran

Le pire lors des présentations orales

Je suis en plein pain school qui est full of présentation de doctorant en tout genre bossant dans le domaine de la douleur. Le problème est toujours le même avec les présentations, ce n’est pas que certaine soit chiante ou non, cela dépends beaucoup du présentateur et donc varie en fonction des gens. Ce qui m’énerve ou plus tôt m’embête, ainsi que les organisateurs, c’est le non respecté du temps.

Quand c’est écrit « 10 minutes d’oral », c’est 10min pas 20 ou 30. Honnêtement ça me fait chier. Ça me chier de voir des gens bourrer leur présentation oral de données et donc dépasser le temps donnée. Tin, quand est ce que les gens vont comprendre que le but n’est pas de balancer tout ce que vous avez fait et donc toutes les données, mais les plus importantes et suivant une histoire logique.

Donc comment tenir en 10 minutes ? C’est simple, couper dans les données « inutiles », « répétitives » etc pour garder quelques unes très importantes.

Aussi, les présentations qui font saigner des yeux. Ecriture en bleue/jaune fluo sur fond noir. Nan mais, regarde-t-ils leur diapositifs avant de les projeter aux autres, parce que ça fait mal aux yeux.

Evidemment, le pire étant le mélange des deux… ou comment souffrir à mort durant des présentations orales.

Helran

Une nuit à un airport hotel à Munich, Vin rouge au cola et trousse de toilette

Voila, je viens d’arriver à Munich où je passe la nuit, la très courte nuit, pour prendre le vol de 6h30 pour Rome. Super (ironie inside). Quoi qu’il en soit, il est bien cool l’aéroport de Munich. Ma valise est en transit, je n’ai donc pu la récupérer. Alors que je demandais justement si ma valise était transférée automatiquement ou non, le mec m’a répondu de manière super sympa en français avec un accent allemand, que c’était toujours automatique les transfères et puis m’a tendu une trousse de toilette me disant, alors c’est quand ton anniversaire. Je lui ai répondu que c’était le 8 juin, donc il y a quelque jours. Du coup, j’ai peut être pas ma valise, mais j’ai de quoi me brosser les dents, prendre une douche et même un t-shirt de rechange (dans le doute) et de quoi laver à la main des habits.

Trousse de toilette aéroport munich

Sinon, j’en ai profité pour tester un truc local bien immonde, le Kalte Muschi, c’est un mélange vin rouge cola… et c’est vraiment immonde, impossible de terminer la bouteille. Je n’ai bu que deux schlouks.
En plus mieux, j’ai pu redécouvrir des trucs que j’aimais manger quand je faisais les courses en Allemagne quand j’habitais sur Strasbourg comme les Mr.Tom ou les biscuits Leibniz. Aussi j’ai vu des distributeurs de pez géant, mais c’était soit du Hello Kitty, soit du Toy Story ;(

Kalte Muschi

Demain, petit déjeuner à l’hôtel et direction Rome en avion, puis 3 trains et un taxi pour rejoindre le monastère où à lieu une magnifique semaine de torture… si vous n’avez plus de nouvelle de moi, que ce soit, ici, sur twitter ou facebook (le personnel), c’est que je suis officiellement torturée au point d’en être coupée du monde.

Helran

Solution complète du jeu d’aventure The Next Big Thing

Voila, je viens de finir le jeu d’aventure The next big thing, du coup j’en ai profité pour en écrire en même temps la solution. Voici donc la solution complète de The next big thing.

 

 

I – Liz

Parler avec Dan, Aller devant le manoir, inspecter la niche, parler au robot dépressif  Phil et entrer dans le manoir. Aller vous posez sur le siège (haut à droite de l’écran) pour parler à FitzRandolph. Retourner voir Dan pour lui parler et enfin revenir dans le manoir. Prendre les lunettes sur la citrouille à droite de l’entrée. Puis aller dans la salle de lecture (en haut à gauche de l’écran) pour prendre la teinture sur l’étagère et le manteau sur les escaliers, examiner les livres et le tableau. Ensuite aller dans le couloir (juste en bas de la salle de lecture) pour parler à Edgar. Puis observer le livre et le panneau sur le bureau et le portrait taille réel de Vulcan Flash. Ensuite utiliser les objets de l’inventaire : lunette, veste et la teinture sur Edgar. Enfin utiliser la panoplie de Vulcan de votre inventaire sur Edgar.

Fouiller les poches du blouson qui est apparue dans votre inventaire pour y trouver deux tickets pour le combat de box qui sont à donner à Dans sur le parking. Ouvrir le coffre de la voiture pour récupérer un bidon et prendre la flasque sur le capot de la voiture et retourner dans le manoir pour aller aux sièges pour prendre la manivelle sur le fauteuil ou était assis FitzRandolph puis continuer dans le hall. Parler à Jimmy Love le robot endormi. Dans l’inventaire associé la flasque à moitié rempli avec le bidon et donner le bidon à Jimmy Love et demander lui d’ouvrir la deuxième porte.

Prendre un crayon dans le pot sur le bureau de la secrétaire et sortir du manoir pour parler  Phil le robot dépressif et examiner la niche. Revenir dans le bureau de FitzRandolph et utiliser la manivelle sur le phonographe puis entrer dans la salle de la secrétaire pour y prendre le caviar sur l’étagère à gauche du lit. Sortir du manoir pour utiliser le caviar pour faire sortir l’animal (enfin la plante carnivore) de la niche et récupérer le calepin. Dans l’inventaire, examiner le calepin et utiliser le crayon pour y révéler le message.

II – Dan

Examiner la chaudière et ramasser la ceinture par terre près de la chaudière puis sortir de la réserve pour ramasser le lot de bombes de peinture par terre. Sortir du manoir et regarder El chupacabras dormir et prendre son charango. Examiner le charango dans l’inventaire. Essayer d’ouvrir la porte où il y avait le robot dépressif puis aller au parking pour récupérer la batte de base-ball dans la voiture et le tire-bouchon par terre dans l’herbe près de la voiture. Retourner vers le manoir pour utiliser la batte sur la porte et récupérer la griffe.

Aller à droite du manoir pour aller sur la jetée (en face de El chupacabras). Utiliser la griffe sur la corde pour la récupérer. Retourner près du manoir et faire sentir la ceinture du Liz à Toby III dans la niche. Attacher la corde à la trappe pour pouvoir y descendre.

Parler à Edgar et ramasser la feuille par terre à droite de l’entrée de la réserve puis aller à la jetée. Ramasser l’appareil photo par terre à gauche de la console. Aller tester votre durée de vie sur la balance à droite du hublot ensuite utiliser la feuille de votre inventaire sur la balance afin de la manger et de réduire votre durée de vie. Sortir du bateau pour parler au poète et lui donner le sel et le citron et l’extracteur d’âme (le tire-bouchon) et enfin utiliser la griffe sur le tableau à sa gauche. Parler lui pour qu’il vous réciter les 4 vers inspirés par les douleurs. Retourner dans le bateau et demander à fly (en haut de l’écran au dessus de la console) de passer le test et donner en réponse les vers que le poète vous a dits. Enfin aller à la voiture et utiliser la batte de base-ball pour la casser et puis la prendre en photo avec l’appareil photo dans votre inventaire.

Après avoir testé la machine, parler à Fly (toujours en haut de l’écran au dessus de la console). Utiliser les bombes de peintures sur la machine et sortir de la réserve pour parler à Edgar qui nettoie encore le graffiti.

III – Dan

Parler à la prêtresse Krom-Ha. Examiner le vase sur la table et sortir de la chambre pour aller au théâtre (à gauche de la chambre) et s’approcher du sarcophage puis parler à ducky l’un des robots. Ensuite aller prendre le chapeau et la baguette de magicien que Ducky à utiliser sur le tableau couvert du drap rouge. Aller voir l’oracle dans la double porte à droite de l’écran et lui reparler.

Aller dans la pièce tout à droite en bas de l’écran, à l’intérieur de la pièce se trouve une pyramide tournante dans les airs. Poser le chapeau sur la pyramide et utiliser le bateau sur le chapeau pour échanger la pyramide avec le lapin. Retourner au théâtre pour prendre la pyramide sur le tableau au tissu rouge et ramener la pyramide à l’oracle.  Revenir dans le hall et aller parler au garde en haut de l’escalier puis lui échanger la batte de base-ball de votre inventaire avec son bâton que vous apporterez à l’oracle. Retourner voir Krom-Ha et embrasser là en même temps récupérer une pièce dans le vase sur la table, puis ramener cette pièce à l’oracle. Aller dans la deuxième porte à droite de l’écran juste que dessus de celle où il y avait la pyramide qui tourne.  Vous y trouverez 7 sarcophages et une momie mobile. C’est super simple, la momie se déplace de 5 sarcophages vers la droite à chaque fois. Donc pour l’attraper regarder dans quel sarcophage la momie se trouve puis compté 5 sarcophages vers la droite et vous le trouverez dedans. Prendre la dague sur la momie et la donner à l’oracle. Enfin, sur la porte de secours où il y a l’oracle, il y a le dernier hiéroglyphe qu’il faut enlever avec la dague.

Les hiéroglyphes à déchiffrer : Pour trouver la bonne réponse il suffit de trouve pour chaque question le hiéroglyphe qui se trouve dans la même position (même ordre) sur le plateau (de gauche à droite) que dans les choix des réponses (de haut en bas). Donc si l’œil se trouve en 2ème position sur le plateau ainsi qu’en 2ème choix dans le choix des réponses alors c’est bien l’œil la bonne réponse.  Vous recevrez un scarabée. L’examiner le dans l’inventaire puis le mettre dans le bassin à scarabée dans le hall. Puis, dans l’inventaire, utiliser la pyramide sur le livre des morts et lire les lignes dans l’ordre.

IV – Liz

Examiner le chariot, la cheminer et le coffre fort pu sortir de la pièce et prendre  couteau parmi l’ensemble des couteaux accroché au mur au dessus du canapé et prendre le parachute. Ouvrir la porte à droite pour y découvrir le frigo et examiner ce qui a dedans. Puis parler au chef cuisinier robot Adrian. Observer le tableau juste à sa gauche. Aller dans la salle adjacente à gauche du canapé. Prendre la cible (en fait les fléchettes) à droite de l’entrée. Examiner l’étagère pour y prendre le bâton de ski. Prendre un pistolet sur l’étagère à gauche de l’entrée. Dans l’inventaire mettre une fléchette tranquillisante dans le pistolet et tirer sur la caisse en boit qui contient l’animal. Puis tourner la poulie pour faire descendre la boîte puis essayer d’ouvrir la boite pour y récupérer la sangle. Remettre une fléchette tranquilisante dans le pistolet. Retourner dans la salle à manger et parler à FitzRandolph, dire que vous souhaiteriez manger du crabe.

Prendre a seringue et le moule à gâteau sur le comptoir ou Adrian préparé à mangé. Dans l’inventaire, assembler les fléchettes avec la seringue et assembler le moule à gâteau avec le bâton de ski. Retourner dans la salle à manger et utiliser la seringue sur la pipe de FitzRandolph quand il l’a pose sur le plateau.

Examinera le discours dans l’inventaire et prendre le chariot. Essayer d’ouvrir le coffre puis mettre le coffre sur le chariot et utiliser la sangle pour l’attacher correctement, enfin y attacher le parachute. Aller au balcon et utiliser le bâton à ski (dont vous y avez accroché le moule à gâteau) sur l’anneau au dessus de la porte. Aller ouvrir le coffre fort.

V – Dan et Liz

Parler avec Fly pour qu’il vous crache dessus. Pousser le levier près de votre pied gauche, reparler Fly puis appeler Zelssius et lui demander s’il sait que Fly-Grozieux à l’intention de le faire passer pour un abruti.

Aller au 80eme étage et prendre le badge sur le cactus, le calepin sur le bureau. Aller au 11ème étage et examiner le tableau. Récupérer le kit de couture dans le ballot de foin. Aller au 14ème étage et prendre le casque de moto, dévisser le pommeau de douche puis essayer d’ouvrir le coffre.

Coudre le bouton vert dans le trou en dessous du 80ème étage dans l’ascenseur et y aller. Pendre l’ours en peluche à gauche du comptoir et la flasque par terre près du comptoir et le presse agrumes sur le comptoir du bar. Coudre le bouton bleu dans le second trou dans l’ascenseur et y aller. Mettre le pommeau de douche au dessus de carnetier. Observer et tenter d’entrer dans la gueule du crocodile. Retourner au 14ème étage et tourner le robinet non cassé. Revenir au 5ème étage pour récupérer un carnet de bal sur l’arbre. Vous devez apprendre le tango, ce n’est pas dur mais il faut avoir le rythme. Dans la salle de bal, utiliser la plante-orchestre pour lui apprendre le tango, sur les 6 instruments seuls 4 sont à utiliser, les deux autres n’étant pas des sons d’instrument. Il suffit ensuite de les activer les un après les autres en rythme. Vous obtiendrez un demi-bouton rouge. Aller au 11ème étage pour donner à votre sœur Queenie : l’ours en peluche, le casque de moto, la flasque, le calepin et le badge. Retourner au 5ème étage et utiliser le presse-agrume sur l’extincteur pour obtenir de la peinture afin de le donner à Queenie au 11ème étage. Cela vous permettra d’ouvrir le coffre et d’obtenir un insigne de courage. Utiliser cet insigne de courage sur le crocodile afin de le traverser. Parler à Dan.

VI – Dan – Liz – Dan

Prendre un sachet de thé dans la boite sur le comptoir puis parler à Fly (en haut de l’écran). Aller vers la droite de l’écran pour essayer de parler à Poète, immaterial man et Big Albert. Aller ensuite au laboratoire (en bas de l’écran). Appuyer sur l’interrupteur à gauche de la porte puis ouvrir la porte. Prendre la tête de robot tout à gauche sur le rocher. Puis remplir le sachet de thé avec la poudre du baril par terre. Retourner voir Fly pour lui donner la tête de robot. Retourner dans le laboratoire pour prendre l’ascenseur (il se trouve à l’étage tout à droite, entre Dan et la lampe). Aller tout à gauche et frapper à la porte de droite (la salle de projection) pour parler à Fitz. Puis entrer dans celle de gauche et parler à Eva Morte. Fouiller le sac blanc sur la petite table à gauche de l’écran, puis examiner la chaise juste à coté et y ramasser la note dessus. Retourner parler à Fitz dans la salle de projection et enfin aller dans le couleur et bouger le distributeur pour retourner dans le laboratoire à l’aide de la note que vous venez de trouver. Donner le bracelet au professeur Fly.

Ramasser la pince et l’aimant dans la boite à outils par terre à droite du siège où l’autre Liz est assise. Puis parler à la Liz qui est assise. Enfin prendre l’ascenseur pour aller au 68ème étage et prendre le parachute sur la voiture qui roule et examiner le gramophone. Aller au 30ème étage et prendre le blouson violet sur le porte manteau à droite du piano. Puis parler à votre sœur Anne-Marie, observer le tableau et reparler à Anne-Marie. Prendre la manivelle sur le coté droite du bureau (juste en dessous du téléphone). Aller au 58ème étage et ramasser le tam-tam par terre puis parler à Dan. Dans l’inventaire, aimanter la pomme et demander à Dan de relancer le couteau et vous voila avec le couteau dans votre inventaire. Retourner voir votre sœur Anne-Marie à l’étage 30 et montrer lui le tam-tam. Retourner parler à Dan pour essayer d’avoir la partition de Tam-Tam. Retourner parler à votre vous (l’autre Liz au 41ème étage) pour la faire partir et fouiller son sac pour récupérer un bracelet et les billets du match de boxe. Donner ces billets de match de boxe à Dan pour qu’il vous donne la partition de tam-tam que vous allez ensuite donner à Anne-Marie, ce qui vous permettra de rentrer dans le tableau récupérer la poupée vaudou. Aller au 68ème étage et utiliser le couteau sur le Dr Zelssius pour y découper un morceau de tablier. Dans l’inventaire assembler la poupée vaudou avec le bout de tissu prélevé sur Dr. Zelssius, le bracelet et la pince.

Donner les billets du match de boxe aux deux monstres.

Utiliser le sachet de thé rempli de poudre (rempli précédemment) sur la porte de la salle de projection que Dan essaye d’ouvrir. Puis prendre la porte de sortie pour parler à Fitz. Retourner voir Fitz pour lui redire d’arrêter de fumer, ainsi il vous donnera sa pipe. Utiliser cette pipe sur la porte de la salle de projection (celle où vous venez d’y enfoncer le sac de poudre). Vous pourrez ainsi récuperer le vaporisateur. Aller au laboratoire par l’ascenseur-distributeur et utiliser le vaporisateur sur immaterial man.

Voila, le jeu est fini.

Helran

Main bandée et Norvège le reste de la semaine

Salut les p’tits loups. Si je n’ai pas beaucoup écris ces derniers temps, c’est tout simplement parce que c’est assez chiant d’écrire sur un clavier avec une main dans un bandage. Oui j’ai réussi à me renverser de paraformaldéhyde à 10% sur ma main gauche. Je l’ai mise immédiatement sous de l’eau mais c’était tout de même irritant et j’ai gratté jusqu’à sang. J’ai des parties ou les premières couches de peau ne sont même plus présentes. Bref, c’était super beau à voir, une magnifique main bien pustuleuse de sang et de globule blanc.

Sinon, demain je pars faire un petit tour en Norvège avec visite d’Oslo et de Bergen avec Lou, ça promet d’être bien sympa. Je compte bien prendre plein de photo et vous faire un rapport. Ainsi que d’envoyer des tweets postales comme l’a si bien dit ArDub57. Tiens aussi, je compte tenté de battre le record d’avalage le plus vite possible du suicide burger au Inside Roc Café à Bergen, 1,3 kilo le hamburger. Le record étant de 11 minutes et 30 secondes.

Sinon, d’autre test de jeu sous android sont à venir, dont certain coup de coeur. Oui, en ce moment, je suis très jeu sous android.

Helran