Le sauna : différences culturelles

Ah le sauna ! Qu’est ce que ça fait du bien et puis ça me rappelle mon séjour en Laponie finlandaise. En plein février, au alentour de minuit par -30°C, sauna puis saut dans le lac puis sauna puis roulade dans la neige… Ah des différences de température extrême qui font un sacré « choc » plaisant. Certain pourrait nous prendre pour des fous, mais c’est un truc à faire au moins une fois dans sa vie.

Pas le temps pour la nostalgie, vu que je voulais vous parler du Sauna et de sa vision différente si on est français ou finlandais. Je ne suis pas finlandaise, mais au travers de discussion avec findus et de ce que j’ai vu, je peux toute de même vous donner quelques informations à ce sujet. Nous n’avons pas du tout la même vision de la nudité et de la représentation du Sauna.

Le Sauna est, en Finlande, un lieu de calme et de détente. On en trouve partout, dans quasiment tous les immeubles il y en a un (sauf le mien évidemment -_-), il y a des saunas personnels dans les appartements à partir des 2 pièces (comme chez ma collègue, la chance!!), du coup juste à coté de la salle de bain vous avez un mini sauna. Il y en a dans toutes les maisons et d’après la légende (apparemment vrai) la première pièce construite d’un mökki (maison d’été perdu en pleine forêt finlandaise au bord d’un lac) est le sauna. Enfin il y a aussi des saunas publics (certains traditionnelle à bois, d’autre où il y a de la « fumée/vapeur » en plus etc).

Comme dit précédemment, on va au sauna pour se relaxer, se détendre, se sentir bien. Certes, tout le monde est nu, mais n’y voyez rien de sexuelle. D’ailleurs pour réussir à faire du sexe dans un sauna, faut pas balancer de l’eau sur les pierre souvent, vu comme il y fait chaud. Les gens y vont entre amis, collègues, familles, seuls, couples etc bref, ils y vont pour se détendre et tous à poil.

Il y a quelques petites variantes, comme le Olut-Sauna, qui en gros consiste à boire de la bière bien fraiches dans le sauna. D’autre font griller des makkara (saucisse, knack) sur les pierres. Pendant certains jouent même au jeux de société en plein sauna (sisi j’ai vu des photos sur flickr xD).

Donc oubliez cet aspect sexuel qu’on donne au sauna en France. Imaginez un peu  la réaction d’un de vos potes si vous lui dite : ça dit un sauna ce soir? Le but recherche étant juste de se relaxer et de décompresser de la journée. Bon vous allez me dire, il n’y a quasiment pas de sauna en France. Vous trouverez le mot sauna associé à des « Club Libertin » mais c’est tout. Il est vrai que depuis le boom des SPA (pas le refuge pour animaux hein), il y a moyen d’en trouver en dehors du cadre sexuel, mais c’est pas très courant et je n’ose même pas imaginer le prix.

Quoi qu’il en soit, cela montre bien notre différence de culture, point de vu et façon de penser. Alors qu’en France la nudité est tabou et les critiques sur les physiques/styles vestimentaires/etc sont légions à m’en donner la gerbe (ex: hier, j’étais habillée tout en cuir, pantalon, veste, sac et juste une chemise noir. Un couple avec sa fill allait traverser la route aussi, sauf que j’avais oublié de « demander le feux vert » en appuyant sur le bouton. Là, le mec me dit en finnois (j’ai pas vraiment compris mais c’était un truc du genre), « il faut appuyer sur le bouton pour qu’il devienne vert », avec un regarde normal, pas apeuré, pas étonné, pas choqué. Alors qu’en France on me prend pour une dominatrice SM -_-). Je ne dit pas que tout est rose en Finlande, mais au moins peu importe votre look, on ne vous jugeras pas là dessus et on ne vous regardera pas de haut. Bref, je m’emballe, c’est une autre histoire. Donc en France, il y a ce problème de nudité et une association du sauna au club libertin alors que s’en est pas le but en Finlande (pays du Sauna).

Helran

Helsinki en Hiver !

Je passe mon deuxième hiver en Finlande et je dois dire que cette année il est bien plus froid que l’année dernière. Dès janvier les températures fûrent très basses, attendons de voir ce que nous réserve le mois de février qui est généralement le mois le plus froid de l’année.

Quoi qu’il en soit, Helsinki c’est un peu comme l’Alsace mais avec plus de neige. Les températures légèrement plus basses à Helsinki mais c’est avant tout une question de vent. Sinon ce n’est pas vraiment le pays pour les frileux, ce qui n’aime pas le froid, la nuit, le vent et la neige. Mais comme je le dis toujours, il faut visiter la Finlande/Helsinki deux fois, une fois en hiver et une fois en été pour se rendre compte des réelles différences et surtout ne pas avoir un mauvais avis/souvenir d’Helsinki en hiver pour les plus frileux. En fait c’est comme un mec qui aimerait voir ce que cela fait d’être une nana, idem un jour en période de règle et un jour sans !

Après cette comparaison très mystique je vous l’accorde, je vais un peu parler d’Helsinki en hiver, sisi !

C’est plutôt une ville pour vampire, il fait nuit des 4h de l’après midi, même plutôt au solstice d’hiver. Je vous laisse imaginer les autres villes au nord de la Finlande ! Puis tant qu’à faire, le soleil ne se lève pas avant 9-10h. Bref, un niveau d’ensoleillement qui a de quoi vous dérégler votre horloge biologique. La nuit en soit ce n’est pas ce qui a de plus dure à supporter, cela dépendant beaucoup de la météo. C’est sure que de ne pas voir la lumière de la journée ce n’est pas ce qui a de plus agréable, mais dite vous qu’en été c’est l’inverse mais aussi que la nuit quand la météo n’est pas clémente c’est non seulement fatiguant mais aussi pas très joyeux (à moins que ce ne soit les finlandais qui ne soit pas très joyeux ?).

Si miss météo a décidé que le peu de temps que le ciel est éclairé sera couvert par des nuages et de la pluie, autant vous dire que vous aurez beau être dehors pendant la période lumineuse, vous ne verrez pas un seul rayon UV ! Par contre quand miss météo est de bonne humeur et qu’elle décide de mettre du soleil et un ciel complètement dégagé c’est tout de suite plus supportable.

Autre problème à Helsinki, c’est la neige. Non en fait ce n’est pas la neige le problème, mais la neige fondue et le verglas. Autant la neige c’est vraiment sympa, quand on marche dessus ça fait « scrouitch scrouitch » et on ne risque pas de ce casser la figure contrairement au sol verglacé, puis les balades en forêt enneigée, marcher sur la mer etc c’est quand même trippant. Comme toutes les voitures sont obligées d’avoir des pneus neiges, ils roulent tous normalement sans aucun souci. Donc jusque là ça va ! La neige qui tombe c’est mignon, un peu moins à 3h du matin avec un vent fort, soit une tempête de neige et qu’en plus vous avez oubliez les gants à la maison.

Donc le problème c’est le verglas ! Les périodes hivernales, où il ne neige plus et que les températures remontent, laisse place à des plaques de verglas énorme. Autant sur les routes c’est bien dégagées, mais alors les trottoirs n’y pensez même pas ! Vous avez beau être sur la Mannerheimintie (artère principale d’Helsinki) ou en centre ville, les trottoirs sont recouverts couche épaisse d’au moins 10 cm de verglas qui donne droit à des pirouettes assez funky quand vous n’avez pas de crampon pour petite vieille ou de canne clouté de petit vieux (oui au bout des cannes, les vieux ajoutent une sorte de pic/clou comme celle des chaussures d’escalade de glace, idem pour les ajouts cloutés aux chaussures)! La période la plus chiante en hiver à Helsinki (en plus de celle où il y a du verglas partout), c’est lorsque la neige ce met à fondre, les rues sont pleines de boue, de flaque d’eau, de flaque de neige, c’est impossible de marcher correctement sans zigzaguer pour éviter tant bien que mal de se mouiller le pantalon et d’avoir les pieds trempés. Voici un exemple soft en photo et elle n’a pas été prise durant la pire période !

Autres trucs funky mais qui font moins rire quand on est en dessus, les stalactites ! J’en avait déjà parlé, je ne vais donc pas y revenir dessus. Mais en plus des toits d’immeubles et des panneaux, les stalactites s’incrustent aussi sur les arbres, c’est dire ! Au moins, c’est moins dangereux que les stalactites super pointues des toits d’immeuble !

Autre truc funky, moins drôle quand on est à la limite de s’en prendre une sur la tête, les avalanches déclenchées par un mec qui balaye le toit d’immeuble (cf photo au dessus). On ne dirait pas comme ça, mais les tombées de neige sont assez violentes à en voir la chute (de neige pas du mec, de toute façon, ils ont un baudrier et ils sont fixés au toit avec corde et mousqueton (oohh ça me rappelle quand je faisais de l’escalade !)) et le bruit du paf le chier de l’explosion de la neige contre le sol.

Voitures enneigées Helsinki Finlande

Toujours pour rester dans le funky, en hiver, les voitures et vélos qui dorment dehors tendent à disparaître dans le néant immaculé de la neige. Je n’ai pris qu’une photo de voiture quasiment complètement enneigée, mais dite vous que pour les vélos c’est exactement la même chose ! Je ne vous raconte pas la galère de certain pour sortir leur voiture de là, bon j’admets ça à quand même un côté comique quand ce n’est pas à nous que ça arrive. Par contre, je ne rigole pas quand je vois quelqu’un tomber, autant ça ma toujours fait rire à l’époque mais au vu des circonstances Helsinki, il est possible de se faire vraiment très mal.

Voila niveau funkytude c’est les principaux points ! Aussi, j’ai failli oublier, les terrains de foot deviennent des patinoires externes improvisées. Il est possible de patiner sur la mer et les lacs. Enfin bref, il y a des trucs sympa à faire durant cette période hivernale.

Au niveau humain, le findus n’est pas très souriant, il commence à le devenir seulement après quelques litres de bière. En hiver cet aspect « je tire la gueule tout le temps et je ne lâcherais pas un seul sourire ! » est bien plus que doublé ! Ceci dit, ça ne veut pas dire que le findus ne s’amuse pas ! Comme dit après quelques litres de Kahru, le changement est complètement radical, le finlandais souris et parle. D’ailleurs la période hivernale n’est pas égale à hibernation sur Helsinki en tout cas. C’est même bien vivant, les salles de cinéma sont remplis, il y a toujours beaucoup de concert, pic en week end mais en jour de semaine ce n’est pas mort pour autant. Pour les boîtes, je n’en sais rien je n’aime pas ça! Cette vivacité nocturnale sert sûrement à oublier la rudesse hivernale et d’ailleurs heureusement qu’il y a moyen de sortir, sans ça la vie serait bien morte en Finlande.

Pour finir sur une touche glauque, c’est toujours marrant et impressionnant de se promener dans les rues d’Helsinki la nuit, par neige et brouillard. On se croirait dans les films d’horreur comme dirait mon frère. Le plus horrifique et propice à ce genre de film c’est l’ile fortifiée de Suomenlinna en hiver sous la neige ! Cf ces deux photos que mon frère a prises à 17h et encore elles ne représentent pas l’atmosphère réelle qu’il y a. Il manquait juste un psychopathe à la machette. Surtout que la nuit tombe très vite à Helsinki, le brouillard était présent, très très peu de lumière, pas un bruit hormis le craquellement de nos pas sur la neige et le vent marin qui brasse le peu d’arbres et feuilles embarquant la neige poudreuse avec elle !

Bref, Helsinki et la Finlande en Hiver ça n’a vraiment pas la même atmosphère qu’en France, juste pour ça, cela mérite de s’y attarder quelques jours !

Particularité finlandaise #20 : Les supermarchés finlandais

Les supermarchés de Finlande sont bien différent de ce qu’on trouve en France. Je vais vous parler des Alepa et autre K-Market, qui sont les équivalent de nos Attac, Simply, Maxi Coop etc.

Il y a pas mal de similitude avec les supermarchés allemands :

  • Yaourt et glace vendu à l’unité
  • Tabac et cigarette vendu à la caisse
  • Des produits (bonbons par exemple) que je trouve en Allemagne mais pas en France

Ensuite, on ne trouve pas d’alcool fort dans les magasins en Finlande. Seul les bières et « cidres » finlandais y sont vendus. Pour le reste vous devez aller dans les magasins d’état Alko.

Puis on y trouve aussi des machines à sous.

Au caisse, il y a des séparateurs mobiles. Donc pendant que vous êtes en train de ramasser vos courses, la caissière enchaine avec le client suivant, sans attendre que vous aillez finis. Cf image ci dessous :

Toutes les bouteilles y sont consignés, j’en avais déjà parler dans l’article sur mon addiction au coca-cola ou sur les ramasseurs de canette.

Enfin ces supermarchés sont ouverts tous les jours, donc dimanche inclus, sauf les jours fériés (Fêtes National, Épiphanie, Vappu etc, Ainsi que le jour de la fêtes des pères et mères). Puis depuis ce début décembre, certain d’entre eux, dont celui juste en bas de chez moi, sont ouverts 24h/24h, il est donc possible de faire ses courses à 3h du matin, comme je commence à prendre l’habitude de faire 😀 D’ailleurs, en voici une vidéo qui le prouve, dès fois que vous ne me croiriez pas xD


Ouverture magasin à Helsinki
Uploaded by Helran
(lol le faut suspense, car on voir bien écris 24h sur les pubs xD)

Helran

Particularité finlandaise (enfin d'Helsinki) #19 : Payer les transports en commun par SMS

Hop une particularité helsinkienne ultra pratique : Payer par SMS les transports en commun (pour se qui s’en rappelle, je payais aussi ma machine à laver par sms xD). La vidéo d’explication et où je pars complétement en couille xD


Payer le tram/train/metro par sms
Uploaded by Helran.

Pareil et où je pars à nouveau en couille et où vous avez l’explication de pourquoi mon téléphone n’est pas réglé à la bonne date ni heure.

Payer le tram/train/metro par sms
Uploaded by Helran
P.s.: Le titre de transport est valable 1 heure.

Edit : Il semblerait, d’après Syth, que l’on puisse payer le tram/train par sms à Belfort. C’est tout récent et en voici un article qui en parle.

Helran

Le McDonald Elvis Presley à Helsinki

Il y a un Mc Donald ouvert 24h/24 juste en bas de chez moi à Helsinki (dans le quartier de Töölö) et il a quand même une sacrée déco ! C’est très porté Elvis Presley, on y trouve aussi un tout petit peu de Beatles. Hop, 3 photos pour vous montrer et encore, là c’est qu’un bout du mur (P.s.: Le sapin s’est juste pour la période de noël, je précise, dans le doute). Par contre, comme c’est juste à côté du Jäähalli, il ne faut pas aller à ce McDo avant ou après un match de Hockey (sport national en Finlande) ou d’un concert (de gros groupe y joue), c’est bondé de gens !

McDonald Helsinki

Mc Donald Helsinki

McDonald Helsinki

Helran

Particularité finlandaise #18 : Le rez-de-chaussée n'existe pas

Hop, j’enchaîne avec une particularité finlandaise, qui je le rappelle n’est surement pas spécifique à la Finlande, mais bon je n’ai pas envie de changer le titre de cette série de billet xD

En Finlande, il n’existe pas de rez-de-chaussée, les étages commencent par le premier ! La preuve avec cette photo, certes sombre, prise depuis l’ascenseur au niveau l’entrée de l’immeuble. Remarquez le 1 écris sur la porte de l’ascenseur.

Il n'y a pas de rez de chaussée en Finlande

Helran

Particularité finlandaise #16 : Accrocher sa veste au restaurant

Encore une fois, ce n’est peu être pas spécifique à la Finlande, mais en tout cas, je n’ai jamais vu ça en France.

Les restaurants sont semblables au notre contrairement au bar (mais ça j’y reviendrais plus tard). Par contre dans beaucoup d’entre eux, vous devez laisser votre manteau/veste au vestiaire (un simple porte manteau à l’entrée). Ceci, pour éviter d’encombrer le passage avec vos grosse doudoune polaire, quand la serveuse (ou serveur) veut passer.

Vous pouvez généralement laisser en toute confiance votre veste, même avec un lecteur mp3 dedans.

Petite anecdote : Hier je suis allée manger au Kuukuu, qui est très bon, et le porte manteau était déjà plein à craquer. Je prends un cintre et y accroche ma veste. Quelque minute après une dame arrive, accroche ca veste et la boummmmm, la barre horizontal tombe, les crochés qui la tienne ont cassés toutes les vestes par terre. Quoi quoi, ne jamais bourrer la barre.

Helran

Particularité finlandaise #15 : Les ramasseurs de cannettes et bouteilles

Je vous avez déjà dit qu’en Finlande, tout était consigné : les cannettes de bières, les bouteilles de coca-cola, etc. Il me semble que c’est en général très suivie et respecté, tout comme le tri sélectif qui est plus « poussée » en Finlande (Poubelle à carton, poubelle à papier, poubelle à matière organique…).

Ceci dit, le week end principalement, on peut en voir beaucoup des cannettes de bière dans les poubelles. C’est vrai finalement, pourquoi ce faire chier à ramener une ou deux canettes qu’on a acheter en magasin et qu’on consomme dans la rue (je parle pas de moi hein) ? C’est à ce moment qu’intervient une particularité finlandaise, qui est de croiser des personnes, à vélo généralement, et avec beaucoup de sachet. C’est personne semble assez « pauvre » d’apparence externe et pour arrondir les fins de mois font les poubelles et les par terre à la recherche de ses bouteilles et canettes consignées. 0.20 euros la cannette de bière, ce n’est pas rien !

Donc si vous passez sur Helsinki en pleine soirée/nuit, ne soyez pas choquer de voir des gens, les mains dans les poubelles des arrêts de tram et leur vélo servant de mule à sachet remplis de canette.

Helran

Particularité finlandaise #13 : Les salades

Il n’y a pas besoin de partir à perpet’ les oies pour être dépaysé. Un tour à Helsinki suffit. Enconre une particularité finlandaise (ou du moins qu’on trouve pas/peu en France) : Les salades !

Enfin, on a aussi des salades en France, mais pas vendu sous cette forme.

Salade finlandaise
Salade finlandaise

Les salades, en Finlande, sont vendus en pot xD

Helran